×
Publicités
Publié le
6 nov. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Seven for all Mankind s'implante outre-Manche

Publié le
6 nov. 2006

Fondée en 2000 par l'entrepreneur Peter Koral à Los Angeles et distribuée dans 1 500 points de vente sélectifs à travers le monde tels que Colette à Paris ou Neiman Marcus aux Etats-Unis, Seven for all Mankind vient d'ouvrir son tout premier corner chez Harrod's Knightsbridge à Londres en septembre dernier.


Le corner Seven for all Mankind chez Harrod's à Londres

Géré par Joseph Ltd., cet espace de vente de 47 m² se situe au quatrième étage du grand magasin et a été officiellement inauguré le 25 octobre 2006.

A l'occasion de cette inauguration, la marque a présenté une exclusivité : son nouveau jeans, le « black lightning ». Disponible dans une édition limitée de cinq cents exemplaires, ce denim noir se pare de deux éclairs dorés brodés sur ses poches arrières. Ce jeans, dont les boutons sont assortis aux éclairs, dispose également d'une pochette intérieure personnalisée.


Le denim collection "Black Lightning"

Pour que l'atmosphère de cette nouvelle adresse à l'architecture californienne du début du siècle soit la plus douce possible, les matériaux privilégiés sont naturels. Pour choisir "LE jean", le client peut profiter du système des miroirs à angles des cabines d'essayage qui permettent de voir chaque jeans sous tous les angles. Murs en pierre et bois rouge se côtoient dans ce haut lieu du denim qui rend hommage aux illustres photographes californiens du XXe siècle.

En partenairat avec la galerie d'art Trabant de Vienne, des collections originales de photographies exposées sur cet espace seront régulièrement vendues aux enchères et leur bénéfice réservé à des associations caritatives. Le premier talent exposé ? Julius Shulman et son regard sur l'architecture contemporaine de la Californie du sud. Doit suivre Ed Ruscher en décembre prochain.

Seven for all Mankind génère des ventes de 13 millions de dollars après seulement un an d'existence. En 2006, soit quatre petites années après son arrivée sur le marché européen et sa toute première collection de denim au masculin, ses modèles haut de gamme faits de tissus importés d'Italie et du Japon et traités selon des techniques innovantes dans les laboratoires de Los Angeles, sont vendus dans plus de quatre-vingts pays à travers le monde.

Depuis la fin de l'année 2005, l'entreprise s'est installée à Amsterdam et Milan. Elle présente ses collections dans neuf showrooms, dirigés directement ou en coopération avec ses partenaires. Cela a permis d'atteindre des ventes hors Etats-Unis qui devraient excéder 25 % de ses ventes globales.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com