×
7 071
Fashion Jobs

Séverine Merle prend la présidence de la chambre syndicale de la mode masculine

Publié le
today 22 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est une femme qui va présider la chambre syndicale de la mode masculine. L’assemblée générale de cette instance, qui s’est réunie le 17 avril 2019 au siège de la Fédération de haute couture et de la mode à Paris, a élu son nouveau conseil de direction, composé de six membres issus des maisons Margiela, Lanvin, Celine, Paul Smith, Hermès et LVMH Fashion Group, et sa nouvelle présidente en la personne de Séverine Merle, présidente-directrice générale de Celine depuis février 2017.
 

La PDG de Celine, Séverine Merle, va présider la chambre syndicale de la mode masculine - ph Laurence Guenoun


Le conseil nouvellement constitué a élu par ailleurs Riccardo Bellini (Maison Margiela) vice-président de la chambre syndicale de la mode masculine. En dehors de ce dernier et de Séverine Merle, le conseil de direction accueille Jean-Philippe Hecquet, directeur général de Lanvin, Isabel Ribeiro, directrice générale de Paul Smith, Guillaume de Seynes, directeur général du pôle Amont et Participations d’Hermès, et Sidney Toledano, PDG de LVMH Fashion Group.
 
Ce dernier était le précédent président de la division masculine de la chambre syndicale. Au terme de deux mandats, l'ex-PDG de Christian Dior, qui dirige désormais la nouvelle division regroupant toutes les marques de mode de LVMH en dehors de Dior et de Louis Vuitton, soit Loewe, Celine, Kenzo, Marc Jacobs et Emilio Pucci, cède sa place à Séverine Merle. De même, Riccardo Bellini succède à Isabel Ribeiro, élue au poste de vice-présidente une première fois en 2014 et une seconde fois en 2017.

Dans son communiqué, la fédération annonce par ailleurs l’élection en tant que « membres adhérents » d’Etudes Studio et d’Officine Générale, tandis qu’Undercover a été élue membre associée, une catégorie réservée aux maisons étrangères (Undercover étant japonaise). Avec ces trois nouveaux noms, la chambre syndicale de la mode masculine passe ainsi de 37 à 40 membres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com