×
Publicités
Publié le
13 oct. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shanghai : première édition d'octobre pour Chic, en même temps qu'Intertextile

Publié le
13 oct. 2015

Le 13 octobre, les grands salons chinois du textile et de l'habillement ont lancé leur première édition conjointe d'automne à Shanghai. Une étape importante pour Intertextile, PH Value, Yarn Expo, Cine et surtout Chic, qui ne tenait précédement salon qu'une fois par an, au printemps, à Pékin, et depuis mars dernier à Shanghai.
 

Premier jour pour l'édition automnale conjointe de Chic et Intertextile - Matthieu Guinebault/FashionMag


Après une première édition conjointe déployée en mars au sein du nouveau et titanesque China Exhibition and Convention Center, cette édition d'automne s'avère être pour Chic un pari encore plus risqué que son déménagement de la capitale vers la « Perle de l'Orient ». Un choix par ailleurs logique, Shanghai étant pour le centre-ouest du pays ce qu'est Hong Kong au Sud : un hub clef pour les districts voisins où le textile/habillement est un pilier économique.
 
« Intertextile et Chic ont connu un fort développement ces 20 dernières années », explique Xu Yingxin, vice-président du Conseil chinois de l'industrie texile (CCPIT-Tex), qui coorganise Intertextile avec Messe Frankfurt. « Le renforcement de l'échelle répond à une attente des exposants, le rapprochement des salons permet de mieux soutenir les professionnels dans leur activité. »

« Les exposants nous soutiennent dans cette démarche qui consiste désormais à proposer deux salons par an », assure de son côté Sun Guowei, directeur de China World Exhibitions of CWT, structure organisatrice de Chic. « Cette évolution nous permet de rejoindre le rythme dans lequel s'inscrivent déjà tous les grands salons internationaux de notre filière. »
 
Mais les organisateurs le savent : on ne change pas comme cela le rythme annuel auquel les exposants chinois de l'habillement sont habitués. Et certaines délégations se trouvent pour cette édition plus réduites qu'à l'habitude, pour certaines prises de court par des dates annoncées tardivement, d'autres préférant laisser cette édition automnale de Chic trouver son rythme avant de rejoindre la manifestation. D'autres auraient été déconcertées par des dates plus tardives qu'attendues dans la saison.
 
Les exposants qui ont répondu présent ont cependant pu se rassurer à l'issue de la première journée de Chic, perçue comme animée et productive par les habitués rencontrés. Si le niveau record de 120 000 visiteurs atteint en mars ne sera vraisemblablement pas égalé, l'offre de 700 marques, contre plus d'un millier sept mois plus tôt, a néanmoins déplacé de nombreux professionnels, très majoritairement chinois. Un bon présage pour les organisateurs, alors qu'Intertextile affichait également pour son premier jour une fréquentation plus qu'importante.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com