×
Publié le
25 janv. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shein réactive son projet d'introduction en Bourse à New York

Publié le
25 janv. 2022

La marque de mode chinoise de fast-fashion en ligne relancerait son projet de s'introduire en bourse à New York cette année. Selon deux personnes proches du dossier contactées pars Reuters, son fondateur envisage un changement de nationalité pour contourner les règles de plus en plus restrictives qui se mettent en place en Chine pour les introductions en bourse à l'étranger.


Le groupe chinois viserait une entrée en Bourse à New York - Shein



Il n'a pas été précisé dans l'immédiat le montant que la société envisageait de lever lors de son entrée en bourse à New York.

Mais une telle introduction en bourse, si elle est finalisée, serait la première opération majeure d'une société chinoise aux États-Unis depuis que les régulateurs de la deuxième plus grande économie mondiale sont intervenus pour renforcer leur surveillance en juillet.

Shein, fondée par l'entrepreneur chinois Chris Xu en 2008, a commencé à préparer une introduction en bourse aux États-Unis il y a environ deux ans, mais a abandonné ce projet en partie à cause de l'imprévisibilité des marchés dans un contexte de tensions croissantes entre les États-Unis et la Chine, ont indiqué les sources.

Les deux sources ont refusé d'être nommées car les plans sont confidentiels. Un porte-parole de Shein a de son côté déclaré que la société n'avait pas l'intention d'entrer en bourse.

La société, dont le siège est à Nanjing, est l'un des acteurs les plus importants au monde en ce qui concerne la mode digitale. Elle cible les jeunes consommatrices principalement en dehors de son marché domestique. Les États-Unis sont son plus grand marché mais elle est aussi très présente en Europe.

Les sources de Reuters ont déclaré que le fondateur de Shein, Xu, envisageait d'obtenir la nationalité singapourienne, en partie pour contourner les nouvelles règles plus strictes de la Chine en matière de cotation à l'étranger. Le changement de citoyenneté, s'il est demandé et obtenu, faciliterait le chemin vers une introduction en bourse à l'étranger, ont-elles dit.

Ni Xu ni les autres dirigeants de Shein ont demandé la citoyenneté singapourienne, a déclaré le porte-parole de la société, sans donner plus de détails. Xu n'a pas répondu aux questions de Reuters envoyées par ce porte-parole.

Les nouvelles règles publiées par l'administration chinoise du cyberespace (CAC) ainsi que les futurs textes, qui doivent être finalisés prochainement par l'autorité chinoise de régulation des valeurs (CSRC), concernant la mise en place d'un régime de dépôt des demandes de cotation à l'étranger devraient compliquer, voire allonger, le processus de cotation aux États-Unis pour les entreprises chinoises.

Le projet de règles du CSRC pour les cotations à l'étranger vise les sociétés dont la majorité des cadres supérieurs sont des citoyens chinois ou résident en Chine, ou dont les principales activités commerciales sont menées en Chine.

Une valorisation à 100 milliards de dollars?



Selon son site Web, Shein expédie ses produits dans 150 pays et territoires à partir de ses nombreux entrepôts internationaux.

Elle a réalisé environ 100 milliards de yuans (14 milliards d'euros) de chiffre d'affaires en 2021, profitant de la pandémie qui a fait migrer une part de la consommation mondiale sur les achats en ligne, ont indiqué l'une des sources et une autre personne connaissant ce dossier. Sa valorisation était d'environ 50 milliards de dollars (44,3 milliards d'euros) au début de 2021, ont-ils ajouté.

Cette valorisation aurait même doublé au cours de l'année écoulée, selon l'une des deux premières sources... Soit quasiment la même qu'acteurs comme SpaceX, Coinbase ou le laboratoire Moderna.

L'entreprise, qui compte parmi ses investisseurs Sequoia Capital China, IDG Capital et Tiger Global, était valorisée à 15 milliards de dollars lors de son dernier tour de table en août 2020, selon les données de CB Insights.

Selon Coresight Research, les ventes estimées de Shein en 2020 ont bondi de 250% par rapport à l'année précédente pour atteindre 10 milliards de dollars, avec plus de 2.000 articles ajoutés sur son site web chaque semaine.

Le porte-parole de Shein a déclaré qu'en tant que société privée, elle ne divulguait pas de résultats financiers.

SHEIN a engagé Bank of America (BAC.N), Goldman Sachs (GS.N) et JPMorgan (JPM.N) pour travailler sur l'introduction en bourse, a déclaré la source ayant connaissance de l'évaluation de la société, ainsi qu'une autre personne au fait de la question.

Avec Reuters
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com