×
2 686
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
3 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shiseido va transférer son activité cosmétiques grand public à CVC

Par
AFP
Publié le
3 févr. 2021

Le géant japonais des cosmétiques Shiseido a annoncé mercredi un accord pour céder au fonds d'investissement CVC son activité de produits d'hygiène et de beauté grand public, via un transfert d'actifs pour 160 milliards de yens (1,3 milliard d'euros).


La marque de soins pour la peau Senka. - Shiseido


Shiseido va toutefois rester associé à cette activité: il prévoit d'acquérir 35% des parts d'une holding qui va indirectement chapeauter la nouvelle société, selon un communiqué du groupe. Ces transactions devraient être finalisées le 1er juillet prochain, est-il précisé.

A la suite de fuites dans la presse, Shiseido avait confirmé le mois dernier être en discussions avec CVC pour lui transférer son activité grand public en Asie, qui a généré l'équivalent de 840 millions d'euros de recettes en 2020.

Le groupe avait alors expliqué que cette activité, qui comprend sa marque de shampoings Tsubaki et ses produits de soins de la peau Senka, ne correspondait plus à son cœur de métier, les cosmétiques haut de gamme, dont il aspire à devenir le leader mondial d'ici 2030.

Shiseido doit publier mardi prochain ses résultats annuels 2020, très affectés par la pandémie. Il a toutefois livré ce lundi de nouvelles prévisions annuelles améliorées, grâce à une dynamique retrouvée de ses ventes au quatrième trimestre, en Chine et au Japon notamment.

Le groupe table désormais sur une perte nette 2020 limitée à 12 milliards de yens (95 millions d'euros), contre une perte de 30 milliards de yens anticipée précédemment.



Tokyo, 3 février 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.