×
Publicités
Publié le
20 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shopify se tourne vers Youtube pour le "live shopping"

Publié le
20 juil. 2022

Spécialiste de la création et gestion de sites e-commerce, le canadien Shopify annonce un partenariat avec Youtube afin de proposer une offre de "live shopping" à ses vendeurs. Un marché des vidéos commerciales en direct sur lequel la filiale de Google s'est lancée en début d'année, avec Youtube Shopping.


Shutterstock


Via ce système, les vendeurs de Shopify peuvent ajouter un onglet "Boutique" à leur chaîne Youtube pour y proposer directement leurs produits. Mais Youtube Shopping va surtout permettre d'étiqueter et épingler des produits aux moments voulus de vidéos diffusées en direct (ou "stream"). Produits qu'il sera possible d'acheter tout en continuant à suivre la vidéo, durant laquelle un échange peut être mené avec les consommateurs via le système de commentaires.

Cette offre est stratégique pour Shopify. Aux Etats-Unis, Youtube est le portail de "live shopping" le plus populaire, devant Facebook Live, Instagram Live et Amazon Live, selon le bureau d'études Coresight. Sans oublier Tiktok, qui abandonnerait finalement son projet de développer une activité de téléachat en ligne en Europe et aux Etats-Unis, et ceci malgré le succès rencontré par ce mode de commerce dans sa Chine natale.

Si le "live shopping" existait en Chine avant la crise, la pratique s'est largement développée depuis. Si bien que ce marché pourrait peser dans l'empire du Milieu 171 milliards de dollars dans les trois ans. Coresight estime en outre que ce mode de vente pourrait représenter 35 milliards de dollars d'ici à 2024 sur le marché américain. En Europe, 70% des consommateurs se disent intéressés par le concept, et McKinsey estime désormais que ce mode de vente pourrait capter de 10 à 20% des ventes en ligne mondiales à horizon 2026.

Fin 2021, Shopify a pour la première fois franchi le cap du milliard de dollars de revenus trimestriels, avec 1,38 milliard de dollars (1,24 milliard d'euros) générés sur les trois mois clos fin décembre, en hausse de 41%. Sur l'ensemble de l'exercice 2021, l'entreprise affiche 4,61 milliards de dollars (4,15 milliards d'euros) de chiffre d'affaires (+57%). Le résultat net ajusté du groupe canadien est quant à lui passé en un an de 491,3 à 814,4 millions de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com