ShowroomPrivé vise le milliard d’euros d’ici à 2020

Après avoir réalisé une hausse de 21,9 % de ses ventes, à 540 millions d’euros en 2016, le portail de ventes événementielles vise les 690 à 720 millions pour 2017. Il se fixe par ailleurs pour objectif d'atteindre 1,1 milliard d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2020. La publication de ces résultats s'accompagne de l'annonce du rachat de Beauté Privée, leader français des ventes flash sur le marché de la beauté.
 
Look « IRL », marque propre du portail - ShowroomPrivé

Le site a publié ce 27 février à 18h ses résultats annuels avec un EBITDA établi à 28,3 millions d’euros et une marge à 5,4 %. La hausse des ventes concerne en premier lieu la France, avec une augmentation de 22,6 %, à 453,7 millions d’euros, contre une progression internationale de 13,4 %, à 71,7 millions d’euros. L'activité hors France a notamment profité sur la fin d’année de l’acquisition du concurrent italien Saldi Privati.
 
« C’est une très belle année en termes de croissance, qui a été forte et en belle accélération, notamment sur le dernier trimestre où ce que nous avons mis en place ces derniers mois à commencer à porter ses fruits, confie à FashionNetwork le co-PDG, David Dayan. En outre, la marge a été maintenue. Nous sommes toujours une société qui génère du cashflow, ce qui est assez unique dans l’e-commerce et s'avère rassurant pour les investisseurs et marques partenaires. »
 
En termes d’audience, le portail revendique désormais 28,3 millions de membres, en progression de 15,1 % sur l’année. Le nombre de commandes a quant à lui atteint 13,6 millions, en hausse de 15,8 %, occasionnant un renforcement de 5,8 % du revenu annuel par acheteur à 159,9 euros.
 
L’exercice a notamment été marqué par un nouveau record de l’activité via mobiles, ces derniers pesant désormais 77 % des connections et 55 % des ventes, en hausse de 7 points. L'application a ainsi passé le cap des 10 millions de téléchargements. Une évolution d’autant plus importante que les clients utilisant le mobile génèrent 50 % de commandes en plus que ceux passant par les terminaux fixes.
 
Le portail aurait ajouté 700 marques partenaires à son portefeuille en 2016, tandis que l’activité aurait progressé de 17 % avec les partenaires récurrents. Mais, surtout, l’entreprise tricolore voit cette année les premiers résultats de sa stratégie qualifiée de « multi-locale ». Le groupe a en effet ouvert des bureaux d'approvisionnement en Espagne, en Italie et en Allemagne. Il a par ailleurs lancé Infinity (abonnement premium, ndlr) et la fonction Single Basket (permettant au client de regrouper ses achats issus de plusieurs ventes, ndlr) en Espagne et au Portugal.
 
« Le groupe a délivré avec succès son plan visant à se rapprocher des besoins de ses clients sur chaque marché et à renforcer leur engagement et leur fidélité », indique le bilan annuel. En outre, Showroomprivé a stimulé ses investissements marketing sur ses marchés internationaux au second semestre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageCosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER