×
6 199
Fashion Jobs
Publicités

ShowroomPrivé accuse une baisse de 8,6 % au troisième trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 28 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

ShowroomPrivé perd du terrain au troisième trimestre. Le spécialiste français des ventes événementielles a vu ses ventes baisser de 8,6 % sur la période. En 2018, le chiffre d’affaires s’élevait à 136,7 millions d’euros pour ce trimestre clos fin septembre, contre 125 millions d’euros cette année.


La plateforme ShowroomPrivé a été créée en 2006 par Thierry Petit et David Dayan. - ShowroomPrivé - Facebook


Depuis le début de l'année 2019, les comptes sont dans le rouge pour ShowroomPrivé. Au cours des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires de la plateforme a atteint 427 millions d’euros, soit 5,6 % de moins que l’an dernier.

La publication des résultats a été accompagnée d’un communiqué. ShowroomPrivé impute ces mauvais chiffres à plusieurs facteurs, à commencer par « l’arrêt de ventes peu rentables ». Elle signale par ailleurs une « réduction significative de [ses] investissements marketing » et un « basculement progressif d’un modèle d’achats fermes vers des achats conditionnels ».

Si la plateforme de déstockage créée en 2006 fait valoir que le panier moyen par acheteur s'inscrit en augmentation de 2 % à 90 euros au troisième trimestre, il n'en demeure pas moins que le nombre d’acheteurs s’est contracté de 11,3 % sur la période.

En vue de rétablir sa profitabilité, ShowroomPrivé met en place une série de mesures regroupées sous le nom de plan « Performance 2018-2020 », parmi lesquelles « un contrôle strict des charges d’exploitation, une rationalisation des fonctions support et une réduction des achats fermes ».

L’entreprise basée à la Plaine Saint-Denis, en région parisienne, avait déjà revu à la baisse ses prévisions pour l’exercice annuel 2019. Avec ces résultats du troisième trimestre en repli, ShowroomPrivé a bien conscience que la dernière période de l’année, regroupant le Black Friday, la campagne de Noël et son treizième anniversaire, sera « cruciale » pour sa rentabilité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com