×
5 660
Fashion Jobs
KIABI
Directeur IT & Projets Digitaux (H/F) - CDI
CDI · HEM
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CITY ONE
Contrôleur de Gestion Junior H/F (Aéroport Roissy Cdg)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
CONFIDENTIEL
Responsable Reseau
CDI · PARIS
AXENTIA
Commercial Terrain H/F
CDI · PARIS
GÉMO
Chef de Produit Vêtement Gémo H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
ETAM
Chef de Produit/Acheteur Senior Maille H/F
CDI · CLICHY
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
11 mai 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

ShowroomPrivé : impact maitrisé du confinement sur les ventes

Publié le
11 mai 2020

Le portail de ventes événementielles ShowroomPrivé affiche sur le premier trimestre un chiffre d'affaires en recul de 19,8 % à 118,2 millions d'euros. Une chute due à différents facteurs stratégiques, auxquels s'est ajouté l'impact du confinement. Ce dernier n'aurait pas empêché un rebond des ventes au mois d'avril. Tendance encourageante qui reste à confirmer, indique la direction.


ShowroomPrivé



"La décroissance de notre activité en ce début d’année continue de s’expliquer principalement par nos décisions stratégiques avec un focus fort sur nos offres les plus rentables. Cette évolution était anticipée et nous sommes en ligne avec notre plan de marche", indique les cofondateurs Thierry Petit et David Dayan. "Le basculement de notre modèle, l’étoffement de notre offre ainsi que le renforcement de notre équipe commerciale devraient nous permettre d’améliorer la tendance dans les trimestres à venir."

ShowroomPrivé a en effet réorganisé son modèle autour des offres les plus rentables. Ce qui implique notamment un basculement progressif du modèle, les achats fermes auprès des marques laissant place à de l'achat conditionnel et à du "drop shipping" (la marque elle-même gère l'expédition). Les investissements marketing ont par ailleurs été revus à la baisse. A ces éléments s'ajoute l'impact du confinement, dont les effets se font également sentir à l'international, en chute de 22,6 % de chiffre d'affaires, et de 14,8 % si l'on exclut les fermetures récentes des portails polonais, allemand et multidevises. Mais l'impact du Covid-19 s'avère plus modéré que redouté.

"Pour l’instant, au niveau de l’activité, ça passe. Il y a de la casse, mais ça passe. On va maintenant voir comment les marques vont réagir, via des prises de contact, car clairement va se poser un problème de stocks sur cette saison", expliquait à FashionNetwork.com le PDG Thierry Petit durant les premiers jours du confinement tricolore. Il précisait aussi à cette époque que : "clairement, depuis quelques jours, les gens se retiennent d’acheter. Nous avons globalement mis tout le monde en télétravail, ce à quoi la grève de décembre nous avait bien préparés, sauf les métiers physiques de préparation de commande". L'opérateur français avait dû s'adapter à la fermeture des points relais et avait développé ses services pour la livraison à domicile.

Forte d'une base de 10 millions de membres, l'entreprise a par la suite constaté au mois d'avril un rebond notable de son activité, avec même une "croissance significative par rapport au mois d’avril 2019 et supérieure au plan de marche". Le groupe indique avoir notamment bénéficié d’un contexte favorable à l’e-commerce. Mais pense aussi commencer "à recueillir les fruits de ses actions de renforcement de ses relations avec les marques". ShowroomPrivé indique ainsi avoir "signé de nouveaux partenariats avec de grands groupes possédant un large catalogue de marques". Pour l'heure, seules les activités voyage et loisirs restent pratiquement à l’arrêt, indique la structure.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com