×
5 784
Fashion Jobs
Publicités

ShowroomPrivé : les ventes se resserrent au premier trimestre

Publié le
today 10 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le portail de vente ShowroomPrivé a connu au premier trimestre une chute de 2,3 % de son chiffre d’affaire net, à 147,3 millions d’euros. Un recul limité à 1,76 % si l'on exclut les effets de l’arrêt des activités allemandes, polonaises et sites multidevises du groupe, que FashionNetwork.com avait révélé en janvier dernier.


Pièces IRL, marque propre de ShowroomPrivé - ShowroomPrivé


Ce début d’année a été particulièrement atone, avec un panier moyen de 40,5 euros, en recul de 0,1 %, un nombre moyen de commande de 2,3, en recul de 0,8 %. Ce qui, ajouté au nombre d’acheteur en recul de 2,3 %, à 1,4 million, aboutit à un chiffre d’affaires par acheteur en contraction de 0,9 %, à 92,9 euros.

« L’arrêt de certains pays (Allemagne, Pologne) impacte logiquement notre croissance, d’autant que la conjoncture est restée peu favorable, avec notamment un mois de février difficile pour la consommation », expliquent les codirigeants, Thierry Petit et David Dayan. « Dans ce contexte, nous restons plus que jamais focalisés sur la mise en œuvre de nos relais de croissance et d’optimisation de la rentabilité, notre principal objectif à horizon du plan Performance 2018-2020. »

Le groupe indique poursuivre la mise en place d’un strict contrôle des dépenses d’exploitation, une optimisation des dépenses marketing et une rationalisation des fonctions de support. A cela s’ajoute un renforcement des équipes commerciales, avec notamment pour mission d’attirer de nouvelles marques via les 10 millions d’acheteurs que compte le portail en France.

ShowroomPrivé affichait l’an passé un volume d’affaire de 900 millions d’euros et un chiffre d’affaires de 672 millions d’euros, en progression de 3 % grâce à une bonne fin d’année. Le groupe, qui a réussi à réduire ses pertes à 4,4 millions d’euros contre 5,2 millions un an plus tôt, emploie désormais un peu plus de 1 150 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com