×
5 399
Fashion Jobs
Publié le
12 avr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

ShowroomPrivé rachète The Bradery

Publié le
12 avr. 2022

Le groupe ShowroomPrivé annonce l'acquisition de 51% des parts de la plateforme événementielle The Bradery, avec possibilité d'acquérir les parts restantes d'ici à 2026. Les fondateurs de The Bradery, Edouard Caraco et Timothée Linyer, resteront aux commandes avec pour mission de doubler dans les trois ans le volume de vente du site, qui conservera son nom. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Il serait de 10,2 millions d'euros, selon une source de l'AFP.


Edouard Caraco, Timothée Linÿer et David Dayan - DR



"Ce projet s'inscrit dans la stratégie de montée en gamme du groupe, puisqu'il va permettre de proposer à nos membres d'accéder directement à une offre élargie sur le segment haut de gamme", indique le CEO de ShowroomPrivé David Dayan. "The Bradery dispose également d'une communauté plus jeune, complémentaire à la nôtre, et du dynamisme inhérent aux jeunes pousses dirigées par des entrepreneurs talentueux, en adéquation avec la culture et les valeurs de Showroomprivé. (…) Cette acquisition est pour nous hautement stratégique car elle vient compléter notre offre aux côtés de la plateforme généraliste showroomprivé.com et de la plateforme spécialisée Beauté Privée. Elle fait pleinement partie de la concrétisation de notre ambition: être la référence du smart shopping, en accélérant la digitalisation des marques et en promouvant une consommation accessible et durable".

The Bradery, qui revendique 200.000 acheteurs réguliers et plus de 400 marques partenaires, ciblait les 50 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021. Le portail vise en particulier les jeunes consommateurs adeptes de marques de mode premium. Avec un public âgé en moyenne de 27 ans, au panier moyen avoisinant les 100 euros, le portail revendique par ailleurs 300.000 abonnés sur Instagram. L'opération d'acquisition par ShowroomPrivé devrait être relutive à horizon 2024, et se fera entièrement via la trésorerie libre de la société.

"Cet adossement constitue pour nous l’opportunité de rejoindre un acteur européen de premier plan de la vente événementielle doté d’une structure bien établie et de process éprouvés au travers de ses 15 ans d’expériences", indiquent Edouard Caraco et Timothée Linyer. "En restant indépendant nous allons continuer à offrir aux marques partenaires de The Bradery un écrin protecteur et valorisant tout en leur donnant accès à une base de clients démultipliée. Nous allons ainsi encore améliorer notre proposition de valeur".
 
En 2021, ShowroomPrivé a dopé de 3,8% son chiffre d'affaires, à 723,8 millions d'euros, tandis que son volume d'affaires s'est établi à 922 millions d'euros pour 2021 (+3,1%). L'Ebitda s'était pour sa part établi à 48,2 millions d'euros, contre 42 millions sur l'exercice 2020. Une année qui avait marqué un "retour dans le vert" pour l'entreprise, avec une accélération de 13,3% de son chiffre d'affaires, notamment à la faveur de la crise sanitaire qui avait profité aux ventes de biens en ligne sur l'année.

Le groupe s'est montré prudent quant à ses projections pour l'exercice 2022, anticipant une décroissance de son chiffre d'affaires sur les premiers semestres et "une pression accentuée sur ses conditions d'achat impact ainsi sa marge brute". Le groupe table sur un retour normalisé du niveau de stock dès lors que les capacités de production et d’acheminement seront pleinement rétablies. Une perspective que l'invasion de l'Ukraine et ses conséquences pour l'industrie de l'habillement (flambée des coûts de transport et de l'énergie, chute de consommation…) pourrait entraver.

Sur l'exercice 2021, le groupe indique avoir attiré 11,3 millions d'acheteurs (+6,3%), ayant généré 13,7 millions de commandes, en contraction de 3%. Si le nombre moyen de commandes sur l'année se contracte à 4,2 commandes, le panier moyen s'est lui renforcé de 8,9% pour atteindre les 48,2 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Business