Showroomprivé : succès de l'augmentation de capital de 39,5 millions d'euros

Paris (Reuters) - Showroomprivé a annoncé fin décembre le succès de son augmentation de capital de 39,5 millions d’euros, close le 21, visant à accroître sa flexibilité financière. Après l’opération, les fondateurs David Dayan et Thierry Petit ainsi que le groupe Carrefour détiendront directement ou indirectement respectivement 15,53 %, 8,87 % et 20,52 % du capital de la société.


Collection IRL - Showroomprivé

Showroomprivé précise dans un communiqué que la demande totale s’est élevée à environ 39,7 millions d’euros, correspondant à un taux de souscription d’environ 100,41 %

Carrefour était entré au capital de l’entreprise en janvier 2018 en rachetant la part détenue par Conforama (propriété du sud-africain Steinhoff) au prix de 13,5 euros par action, soit un montant total d’environ 79 millions d’euros.

Grâce à cette augmentation de capital, le spécialiste du déstockage de mode sur internet pourra financer l’acquisition des 40 % de la société Beautéprivée qu’il ne détient pas encore, pour un montant estimé entre 20 et 25 millions d’euros.

Il pourra aussi financer, pour environ cinq millions d’euros, une part résiduelle d’investissements logistiques et accroître sa flexibilité financière.

Showroomprivé, qui a creusé sa perte nette à 5,2 millions d’euros l’an dernier, tandis que son Ebitda a chuté de 53,8 %, à 13,1 millions, pour une marge de 2 %, contre 5,2 % un an plus tôt, a engagé un nouveau plan d’économies visant à redresser sa rentabilité.

En Bourse, le titre s’est effondré de 62 % depuis le début de l’année, clôturant à 2,34 euros. Il avait été introduit sur le marché à 19,00 euros en octobre 2015. 
 

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER