Shyft : l’application américaine de gestion des équipes de vente lève des fonds

Grâce à sa solution de mise en relation des équipes de vente avec leur hiérarchie afin d’optimiser la gestion des plannings horaires, la start-up américaine Shyft vient de lever 6,5 millions de dollars (5,7 millions d’euros). Issue de l’accélérateur Techstars, la structure a ainsi attiré l’attention des fonds Ignition Partners et Madrona Venture Group, dont les dirigeants rejoignent le conseil de direction de la structure.


L'opération porte à 8 millions de dollars la valorisation de la structure - Shyft

L’offre de Shyft a notamment été adoptée par le groupe Gap pour ses enseignes Gap, Old Navy, Banana Republic et Athleta, ainsi que d’autres enseignes américaines. L’outil permet de combler facilement les trous dans les équipes en mettant en liaison à l’échelle du réseau responsables de magasins et forces de vente. Ces derniers peuvent ainsi augmenter leurs revenus en acceptant des remplacements, permettant aux premiers d'éviter le recours à des intérimaires plus coûteux.

Shyft permet notamment aux salariés d'échanger leurs créneaux horaires

Un domaine dans lequel Shyft est loin d’être le seul à investir. La société Andjaro, qui évolue au sein de l’accélérateur Lafayette Plug and Play, officie d’ores et déjà pour le compte de grandes enseignes, de groupes hôteliers comme la chaîne Accor et d'acteurs comme Engie. Désigné « Rookie of the Year » lors des derniers Paris Retail Awards, Merito s’est de son côté positionné sur l’uberisation via l'intelligence artificielle du personnel qualifié, opérant particulièrement dans la mode, le luxe et les cosmétiques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusinessInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER