×
6 497
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Chef de Projet Sap/Marchandises H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Dropshipping - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
LOUIS VUITTON
Gestionnaire de Stock - Marseille - CDI (H/F)
CDI · MARSEILLE
HIPANEMA
Chef de Projet Digital E-Commerce H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Key Account Manager Beauté (Secteur Packaging)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Pilote de Flux - H/F CDI
CDI · SAINT-WITZ
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CULTURA
Chef de Groupe Activités Créatives et Artistiques
CDI · MÉRIGNAC
SWAROVSKI
CDI - Responsable Régional (H/F) - Sud Est
CDI · MARSEILLE
RMS
Directeur Commercial Monde PAP Femme Resort - H/F - Paris
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable CRM
CDI · PARIS
TEXDECOR GROUPE
Commercial Terrain b to b Sud Est France
CDI · NICE
THE SWATCH GROUP (FRANCE) SAS
CDI- Chargé Adv et Commercial Omega (H/F)- Paris
CDI · PARIS
DAMARTEX
Business Developer E-Commerce - H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
Publicités

Signe de l'évolution du marché de la fourrure animale, Saga Furs plonge dans le rouge

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 31 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les derniers résultats de Saga Furs suggèrent-ils que la fourrure arrive en bout de course ? Au cours de l'exercice qui a pris fin le 31 octobre, le spécialiste de la fourrure a enregistré une perte avant impôts de 1,7 million d'euros. La société a indiqué que son chiffre d'affaires consolidé avait baissé de 13 %, pour atteindre 45,7 millions d'euros.


Signe de l'abandon progressif de la fourrure animale, Saga Furs plonge dans le rouge - Archiv


Il y a un an seulement, la société finlandaise avait enregistré un bénéfice avant impôts de 9,2 millions d'euros. Cette année pourtant, le bénéfice d'exploitation a enregistré une perte de 4,5 millions d'euros, contre un bénéfice de 5,8 millions d'euros un an auparavant. Selon Saga, le nombre croissant de grandes marques qui ont décidé d'abandonner l'usage de la fourrure a eu un impact très négatif sur ses résultats commerciaux. 

Ces derniers temps, des marques comme Gucci, Jimmy Choo, Michael Kors et Versace, qui utilisaient de la fourrure animale, ont été confrontées à des « défis d'image » sur les marchés occidentaux et ont dû se tourner vers la fausse fourrure. Mais Saga Furs a également été affectée par un ralentissement de ses affaires en Chine.

Les résultats indiquent que la production mondiale de vison a chuté d'environ 20 % l'an dernier et que les prix du vison ont encore baissé (24 %), ce qui aurait réduit les marges bénéficiaires de Saga. Le prix de la peau de renard a également chuté de 20 %. Sans compter que les prix en euros ont été influencés négativement par les taux de change.

L'entreprise explique pourtant qu'elle constate une forte demande pour les fourrures animales, même si ses affaires ralentissent en Chine, en raison des stocks importants de fourrure. La demande augmente même en Russie et en Corée du Sud.

Quant aux militants anti-fourrure, ils se sont félicités de la baisse des bénéfices de l'entreprise. Claire Bass, directrice générale de Humane Society International UK, a déclaré : « L'effondrement des profits de Saga Furs montre clairement que ce secteur est du mauvais côté de l'histoire. En 2018, nous avons assisté à un effet domino, grâce à l'adoption de politiques anti-fourrure par les meilleurs designers mondiaux, dont Gucci, Versace et Burberry ; le commerce de la fourrure s'en ressent nettement, comme on peut le voir avec la chute des prix de la fourrure et le déclin de 10,9 millions d'euros des bénéfices de l'entreprise. Saga Furs a tout à fait raison de citer les "défis liés à l'image sur le marché occidental" parmi les problèmes qu'elle devra affronter. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com