×
Publicités
Publié le
1 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SITL revient à Villepinte, sur fond d'envolée du prix des carburants

Publié le
1 avr. 2022

Du 5 au 8 avril se tient à Villepinte, au nord de Paris, la Semaine de l’innovation du transport et de la logistique (SITL). Une édition pour laquelle 500 entreprises exposantes sont annoncées et 30 000 professionnels attendus, sur fond d'enjeux forts dans un contexte de flambée des coûts de transport.


SITL


Le rendez-vous organisé par RX France prendra ses quartiers dans le hall 6 du parc des expositions. Le salon retrouve ses dates habituelles, après l'annulation de l'édition 2020 et une édition décalée en septembre en 2021.

L'offre sera divisée en huit grandes familles : transport et logistique; intralogistique, robotique et automatisation; emballage, conditionnement & palette; technologies, IoT (internet des objets) et systèmes d'Information; énergie et équipements de transport; immobilier & infrastructures logistiques; sécurité, sûreté et cyber; et enfin chaîne du froid.

Quelque 150 ateliers et prises de parole sont annoncés pour cette édition. Logistique urbaine, infrastructures, import/export, ainsi que fret ferroviaire, maritime ou aérien compteront parmi les thématiques qui seront abordées par les professionnels, de même que les nouvelles énergies et la place de l'économie circulaire dans la filière.

L'offre de cette édition inclura notamment un "showroom 360", pour un regard sur les entrepôts du futur et le recours aux drones. S'ajoutent à cela un "start-up lab" dédié aux jeunes structures innovantes, ainsi que des "villages" respectivement dédiés au fret ferroviaire, aux matières dangereuses, aux questions immobilières, ainsi qu'au recours au gaz naturel pour les véhicules.

Des questions d'énergies qui seront à n'en pas douter au cœur des discussions. Déjà confrontées à une hausse des coûts du gaz et de l'électricité depuis l'été 2021, les entreprises du secteur logistique doivent actuellement faire face à l'augmentation du prix des carburants, intensifée par le conflit en Ukraine.

Une situation qui rejaillit notamment sur le prix du fret aérien depuis l'Asie, tandis que le fret maritime n'a toujours pas retrouvé ses niveaux d'avant-crise. Une situation qui intervient sur fond d'accélération des solutions responsables de livraison urbaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Salons