×
Publicités
Publié le
19 oct. 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Six&Sept installe sa deuxième boutique dans le Marais

Publié le
19 oct. 2015

Avec sa seconde boutique parisienne, Six&Sept s’offre un nouveau concept. La jeune marque française de maille haut de gamme, créée en 2012 par William Hauvette et Louis Tillier, qui compte déjà un magasin au 27 bis rue Duret, dans le XVIème arrondissement, vient d’ouvrir au 11 rue de Sévigné, dans le Marais, à Paris.

La nouvelle boutique de la rue de Sévigné - Six et Sept


« Initialement nous cherchions dans le Haut-Marais où beaucoup des jeunes marques homme s’installent, explique William Hauvette. Puis nous avons eu cette opportunité, dans une rue au positionnement qui nous correspond et avec une fréquentation internationale. »

La marque française côtoie Heschung et fait quasiment face à la boutique Eric Bompard. Une situation qui peut clairement donner de l’élan à Six&Sept. Alors qu’Eric Bompard est réputée pour son offre cachemire, Six&Sept a opté pour un positionnement haut de gamme avec des pulls en laine mérinos l’hiver et des pulls en coton égyptien l’été, positionnés entre 100 et 300 euros.

La marque propose son offre de pulls, cardigans et accessoires sur une trentaine de mètres carrés. Elle a réinterprété cet espace, occupé précédemment par un fleuriste, dans une ambiance lumineuse et chaleureuse.

La façade, d’un bleu roi, dispose de deux vitrines. Ses grandes vitres, ainsi qu’une fenêtre donnant sur une cour intérieure laissent largement entrer la lumière du jour dans un espace disposant d’une hauteur sous plafond de plus de 4 mètres, avec des poutres apparentes. Au centre, sur des blocs blancs, posés sur un parquet de bois clair, la marque présente ses accessoires.

Le concept de boutique de la marque - Six & Sept


Les classiques de la marque sont exposés sur un mur disposant de présentoirs et de portants blancs. Sur le mur opposé, des portants de laiton fixés sur un mur blanc mettent en avant les collections saisonnières de la marque.

La boutique du XVIème arrondissement est également convertie à ce concept. « Depuis deux ans, nous travaillons avec un styliste spécialiste de la maille qui invente des motifs spécifiques pour la marque, précise William Hauvette. Il développe des points de tricot exclusifs, mais cela reste élégant et facile à porter. Nous les faisons ensuite produire dans les ateliers italiens avec lesquels nous travaillons depuis le début. Nous avons décidé de mettre en avant son travail dans la boutique, qui aura une partie atelier visible par les clients. »

Pour le duo d’entrepreneurs de Six&Sept, cet investissement a été rendu possible par une levée de fonds auprès d’une dizaine de particuliers. Celle-ci permet également à la marque de revoir son site Internet marchand et d’être présente sur les salons.

Déjà présente au Pitti Uomo de Florence lors de la dernière session, Six&Sept veut exposer sur un salon parisien (Man ou Capsule) lors de la prochaine saison. Pour la marque, qui compte une trentaine de points de vente en France et a été référencée au Bon Marché, l’objectif est de développer sa présence internationale. Premier pas fort : la marque entre chez Isetan, au Japon, pour le printemps-été prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com