Slowear enrichit son univers

Slowear a entrepris depuis un an un intense parcours de diversification, poussée par son expansion retail. L’enseigne italienne de vêtements raffinés haut de gamme a en effet étendu son offre en boutique d’abord avec des produits d’autres marques complétant son univers, puis en nouant des partenariats avec des réalités typiques du made in Italy, de la gastronomie aux objets pour la maison.

Slowear offre une vitrine aux verres vénitiens Carlo Moretti - Slowear

Dernière en date, la collaboration avec le maître verrier de Murano, Carlo Moretti, racheté en 2013 par le groupe vénitien spécialisé dans les doudounes Duvetica.

Jusqu’à la mi-septembre, la boutique Slowear parisienne du 169 boulevard Saint-Germain offre à Carlo Moretti une vitrine et un corner, où les clients peuvent acquérir ses verres artistiques au prix de 108 euros par pièce.

L’enseigne proposera sous peu un nouvel espace temporaire à Carlo Moretti, cette fois pour exposer ses lampes pendant un mois dans la boutique Slowear de New York, au 116 Prince Street, à SoHo.

Les chaussures Officina Slowear viennent enrichir l'offre de l'enseigne - Slowear

Née en 2003 du rachat de la part du fabricant de pantalons Incotex de trois autres marques, chacune hyper spécialisée dans une catégorie de produits - Zanone (pulls et tricots), Montedoro (vestes, blousons et imperméables urbains) et Glanshirt (chemises informelles) -, la société vénitienne s’est diversifiée récemment dans les accessoires avec une ligne dénommée « Officina Slowear ».

Elle propose des chaussures et des sacs masculins réalisés par des producteurs et artisans vénitiens. La collection devrait être étendue à partir de la saison prochaine à la petite maroquinerie et aux ceintures. Dans les cartons également, un nouveau projet important de diversification, qui sera annoncé sous peu.

Un sac de la ligne Officina Slowear, qui sera bientôt complétée par la petite maroquinerie - Slowear

Slowear a continué parallèlement son développement retail. Elle vient d’ouvrir des magasins à Munich, Vienne et Kobe, au Japon, tandis qu’en janvier, elle a prévu d’ouvrir un shop in shop au Printemps, à Paris. Elle est déjà présente dans la capitale avec deux boutiques en propre.

La société, dont le chiffre d’affaires tourne autour de 50 millions d’euros, dénombre près de 35 points de vente entre boutiques et shop in shop dans le monde consacrés exclusivement à son offre masculine, tandis que sur le canal en gros, comptant un millier de clients multimarques, Slowear distribue aussi bien son menswear que sa collection féminine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER