×
Publicités
Publié le
23 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP: le propriétaire European Topsoho en défaut de paiement

Publié le
23 sept. 2021

La machine est lancée. La date du 21 septembre avait été cochée dans le calendrier par le groupe SMCP. En effet, il s'agissait de la date à laquelle le détenteur de 53% du capital de la maison mère de Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac, la société luxembourgeoise European Topsoho, filiale du groupe chinois Shandong Ruyi, devait rembourser ses créanciers pour un emprunt obligataire de 250 millions d'euros émis en 2018. Saut qu'étant donné les difficultés financières du géant du textile chinois et des derniers signaux envoyés par la société luxembourgeoise, ses créanciers avaient tiré la sonnette d'alarme il y a quelques jours.


Les créanciers d'European Topsoho n'ont pas été remboursés - Sandro


Ce jeudi matin, le groupe SMCP, dont l'activité opérationnelle n'est pas altérée par la situation, le groupe possédant pour l'heure une rentabilité propre et des lignes de financements actées, a confirmé par voie de communiqué que la situation de son actionnaire majoritaire est bien délicate.

"SMCP a été informé par courrier officiel que GLAS, en sa qualité de Trustee au titre des obligations échangeables en actions SMCP émises en septembre 2018 par European TopSoho, a notifié à European TopSoho, actionnaire majoritaire de SMCP à hauteur de 53% du capital, l’absence de remboursement de l’emprunt obligataire échangeable en actions SMCP d’un montant de 250 millions d’euros à son échéance du 21 septembre 2021, et que European TopSoho dispose d’un délai courant jusqu’au 30 septembre 2021 (inclus) pour remédier à ce défaut. A la connaissance de SMCP, les actions sous-jacentes à cet emprunt et nanties dans ce cadre représentent 37% du capital social de SMCP", détaille le groupe dans sa lettre de ce jeudi.

Reste que, comme nous l'expliquions précédemment, les créanciers Anchorage Capital, Carlyle Group, la structure française Boussard & Gavaudan et enfin le mastodonte américain de la gestion d'actifs Blackrock devraient à la date du 30 septembre engager une action pour prendre la main non pas seulement sur les 37% engagés à la signature de l'emprunt, mais bien aussi les 53% détenus pas Topsoho. Le cours actuel de l'action, SMCP étant coté sur Euronext à Paris avec 40% de son capital en flottant, ne permet en effet pas de rembourser l'intégralité des 250 millions d'euros initiaux.

Selon nos informations, ces créanciers, réunis autour de la structure GLAS, devraient céder leurs actions, leur objectif n'étant pas de devenir actionnaire du groupe SMCP. S'engageront alors des négociations avec des spécialistes de l'investissement. Prochain épisode en octobre donc.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com