×
Par
AFP
Publié le
1 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP: le tribunal de commerce décide la convocation d'une assemblée générale

Par
AFP
Publié le
1 déc. 2021

Le tribunal de commerce de Paris a donné raison aux créanciers du propriétaire chinois de SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot et Fursac), qui détiennent 29% de son capital et veulent convoquer une assemblée générale des actionnaires: celle-ci aura bien lieu dans les prochains jours, a annoncé le groupe textile français.


Boutique CLaudie Pierlot sur les Champs Elysées - OG FNW


Dans une ordonnance de référé rendue mardi, le tribunal "a fait droit à la demande de GLAS" - qui réunit les créanciers de SMCP, les fonds BlackRock, Carlyle, Anchorage, Boussard et Gavaudan - en désignant "un mandataire chargé de convoquer une assemblée générale des actionnaires de SMCP", selon un communiqué publié mercredi.

SMCP, dont le conseil d'administration réuni le 17 novembre n'avait pas voulu examiner la demande de GLAS de convoquer ses actionnaires, "informera le marché prochainement des modalités pratiques de réunion de cette assemblée générale", précise le texte.

Le groupe avait pour actionnaire majoritaire European Topsoho, société détenue par le groupe chinois Shandong Ruyi. Mais European Topsoho n'a pas remboursé à temps un emprunt obligataire de 250 millions d'euros, une dette échangeable en titres et représentant environ 37% du capital social de SMCP.

Les créanciers, réunis au sein de l'entité GLAS, ont donc pris possession de 29% de SMCP, et comptent désormais vendre à un ou des tiers pour se rembourser, un processus de cession confié à un mandataire professionnel.

D'ici la vente, les créanciers veulent convoquer une assemblée générale afin de révoquer les membres du conseil d'administration représentant European TopSoho et Shandong Ruyi, et nommer quatre nouveaux administrateurs indépendants.

En parallèle, des recours juridiques ont été lancés. Début octobre, European TopSoho a annoncé avoir demandé à un tribunal britannique d'enquêter sur une possible entente entre ses créanciers et leurs conseils, visant à leur permettre de "prendre le contrôle de SMCP à un prix sous-évalué".

GLAS a pour sa part saisi une juridiction luxembourgeoise pour ouvrir une procédure d'insolvabilité à l'égard de European TopSoho et faire nommer un curateur.

Très pénalisé par le Covid en 2020, SMCP a quasiment retrouvé au troisième trimestre ses niveaux de vente d'avant-crise et table sur un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros en 2021.


Paris, 1 déc 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.