×
Publicités
Publié le
26 nov. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP ouvre ses premières boutiques au Mexique

Publié le
26 nov. 2018

Après les Etats-Unis et le Canada, un troisième pays outre-Atlantique fait l'objet d'un déploiement retail de Maje et Sandro. Après avoir ouvert ses premiers corners au Mexique en 2015, le groupe français SMCP passe à une nouvelle phase de son développement sur ce marché avec l'ouverture conjointe de deux premières boutiques Maje et Sandro à Mexico. 


Vitrine de la première boutique Sandro au Mexique - SMCP


Viennent ainsi d'ouvrir deux premières adresses à l'enseigne au sein du centre commercial de luxe Artz Pedregal et ce en partenariat avec Retail Fashion Group, filiale de Grupo Sordo Madaleno.

« Avec une population jeune, une industrie de la mode en pleine expansion et une demande croissante, le Mexique offre un potentiel de développement prometteur pour SMCP », affirme le groupe dans un communiqué. C'est donc un véritable plan de développement qui est programmé avec le partenaire local : des ouvertures devraient donc avoir lieu dans des villes cible comme Polanco (Mexico City), Monterrey, Puebla et Guadalajara.

Pour le groupe Sandro, Maje, Claudie Pierlot - qui a pour stratégie de ne lancer que les deux premières dans un premier temps sur les nouveaux marchés -, le Mexique fait partie de la zone Amériques lors de la publication de ses résultats. Sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, cette zone a généré un chiffre d'affaires de 92,7 millions d'euros, pesant pour 12,5 % des ventes totales du groupe. Mais celle-ci progresse désormais à un rythme plus soutenu, +32 % au cours de la période, soutenu par des investissements aux Etats-Unis, au Canada et donc désormais au Mexique.

Le pays est convoité par les marques haut de gamme comme celles de SMCP, mais aussi les maisons de luxe dont le groupe français suit la trace, puisque des griffes comme Hermès ou Moncler viennent d'y ouvrir très récemment des magasins. Le Mexique est également identifié par l'agence nationale Business France comme l'un des pays « challengers » que les entreprises de la filière mode doivent prendre en considération dans la définition de leur stratégie export.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com