×
6 883
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

SMCP réunit toutes ses marques dans des corners chaussures

Auteur :
Publié le
today 20 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Avec un chiffre d’affaires issu à 8 % de ses ventes d’accessoires et une volonté de pousser ce segment de produits, le groupe SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) a décidé de tester un nouveau concept de corners. Installés au sein des grands magasins Printemps de Parly 2, Haussmann, Lille et Lyon, ces espaces mesurant respectivement 19, 33, 19 et 13 mètres carrés, rassemblent l’offre chaussure des trois marques du groupe.
 

L'un des corners chaussures de Sandro, Maje et Claudie Pierlot - SMCP


Pour autant, pas question d'altérer l’individualité de chaque marque. Sur les espaces de vente, chacune dispose de son îlot et est identifiée par son logo afin de conserver son ADN propre. Une approche différente donc de Suite 341, le concept multimarque mode du groupe, principalement dédié aux villes moyennes françaises, qui mixe complètement les vestiaires de Sandro, Maje et Claudie Pierlot. L’idée ici est davantage d’augmenter la visibilité des marques et de mettre en avant la diversité de leur proposition chaussures, chaque griffe bénéficiant de modèles phares.
 
Chez Sandro, par exemple, la basket Flame est désormais disponible du 35 au 41, une taille plus petite et une plus grande qu’avant, victime de son succès et d’une demande particulièrement élevée. Chez Maje, la sneaker star s’appelle W20 et depuis son lancement en septembre dernier, elle a été largement déclinée. Claudie Pierlot ne bénéficie pas encore d’un choix aussi large en matière de souliers, les modèles ne portent d’ailleurs pas encore de nom, mais la griffe ne cache pas son envie d’être plus forte sur cette partie de son activité.

A noter que la chaussure représente 50 % du chiffre d'affaires accessoires du groupe, soit à elle seule 4 % du chiffre d'affaires total. En 2018, SMCP a atteint un chiffre d’affaires record de près de 1,02 milliard d’euros. Une hausse de 13 % de ses ventes à taux de change constant, où Maje pèse 391,4 millions d’euros, Sandro 500 millions d'euros et Claudie Pierlot 125,2 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com