×
Publicités
Publié le
23 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Snowleader s'offre de nouveaux locaux et maintient ses objectifs

Publié le
23 sept. 2020

Snowleader voit les choses en grand. L'e-commerçant spécialiste des articles de sport, qui a levé 10 millions d'euros en début d'année, maintient ses ambitions à moyen terme malgré le contexte de crise sanitaire lié à la pandémie de Covid-19.


Snowleader va ouvrir un entrepôt de 25.000 mètres carrés en avril prochain - DR



La société, dirigée par Thomas Rouault, vise toujours les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2025. Et après avoir atteint 35 millions d'euros de ventes l'an passé table sur 42 millions d'euros dès 2021. Pour atteindre ses objectifs, la société annonce investir dans un nouveau siège et un nouvel entrepôt logistique. Un projet à 25 millions d'euros, financé par Arké, la Caisse d'Epargne Auvergne-Rhône Alpes, les caisses du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et Savoie et la Banque postale.

Pour la première fois, Snowleader va dissocier son siège et sa logistique. Et s'offre donc de quoi monter en puissance dans les prochaines années. A compter d'avril prochain les activités logistiques seront installées au Versoud, au nord de Grenoble à proximité de l'autoroute A41. Snowleader reprend un ancien entrepôt Caterpillar pour passer d'une surface de 6.000 mètres carrés actuellement à 25.000 mètres carrés. La société annonce qu'à l'ouverture du site 120 salariés seront présents et table sur 250 personnes à l'horizon 2025.


Esquisse du futur siège de Snowleader - Snowleader



Le siège sera lui aussi déplacé. D'ici un an Snowleader va faire construire un bâtiment de 3.000 mètres carrés sur la zone Epagny Metz Tessy, à proximité d'Annecy. Ce futur bâtiment promet des économies d'énergie avec un projet labellisé "Effinergie" et imaginé par l'agence Archigroup.

Des investissements qui doivent permettre au groupe, qui référence 450 marques, de s'affirmer dans la compétition entre les acteurs français de la distribution d'articles de sport sur le net. Dans cet esprit Thomas Rouault précise que les 10 millions d'euros levés en début d'année restent dédiés à l'ouverture de boutiques et au renforcement des solutions e-commerce.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com