×
7 057
Fashion Jobs

Sonia Rykiel perd sa directrice créative Julie de Libran

Publié le
today 14 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sonia Rykiel au centre de changements stratégiques. La marque de mode parisienne, qui n’a pas défilé lors de la récente Fashion Week parisienne, s’est séparée de Julie de Libran, qui pilotait le style depuis mai 2014, et cherche activement des partenaires financiers. Ces informations, publiées par le magazine américain WWD, ont été confirmées à FashionNetwork.com par la maison, qui dit être en quête de partenaire « pour accroître son développement ».
 

Julie de Libran lors de son dernier défilé Sonia Rykiel en septembre 2018 - © PixelFormula


Avant d’arriver chez Sonia Rykiel, où elle a su insuffler une nouvelle fraîcheur à la marque tout en restant très proche de son identité parisienne avec un fort accent sur la maille et une touche chic décontractée, Julie de Libran a été de 2008 à 2014 directrice créative du prêt-à-porter féminin chez Louis Vuitton et directrice du studio.

Auparavant, de 1998 à 2008, elle a travaillé chez Prada en tant que directrice design du prêt-à-porter féminin. Son dernier défilé pour Sonia Rykiel s’est déroulé en septembre 2018, en pleine célébration du cinquantenaire de la marque, dans l’allée parisienne inaugurée pour l’occasion, dédiée à la créatrice éponyme décédée en 2016.

La griffe, synonyme de mode joyeuse et parisienne, fondée en 1968 par Sonia Rykiel, est détenue depuis 2012 par First Heritage, société fondée par Jean-Marc Loubier avec la famille hongkongaise Fung, qui possède aussi le chausseur Clergerie et le maroquinier Delvaux. Elle contrôle aujourd'hui 100 % de Sonia Rykiel.
 
Avant de changer de main, la maison affichait un chiffre d’affaires autour de 80 millions d’euros, qui serait descendu désormais entre 20 et 30 millions d’euros. Elle a fait l’objet d’un plan de restructuration, supprimant sa ligne de diffusion, réduisant ses effectifs et repositionnant sa marque principale. Fin 2017, Jean-Marc Loubier avait déclaré à FashionNetwork.com « qu’après une profonde restructuration, Sonia Rykiel était dans une phase de redéploiement et avait repris en direct le marché japonais ».
 
Selon certaines sources citées par le WWD, la volonté de la part du groupe serait de vendre Sonia Rykiel, ainsi que ses quatre boutiques dont son historique magasin amiral du boulevard Saint-Germain à Paris. Depuis l’été 2018, la marque est dirigée par Perry Oosting, déjà DG de Clergerie, qui a succédé à Eric Langon, arrivé en 2012.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com