×
Publicités
Publié le
7 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spartoo fait une croix sur ses objectifs de croissance

Publié le
7 nov. 2022

Les prévisions de développement fixées par Spartoo, entrée en bourse à l'été 2021, ne sont plus d'actualité. L'e-commerçant grenoblois, qui commercialise des chaussures, du prêt-à-porter et de la décoration depuis peu, a diffusé une communication financière précisant que son objectif de croissance de volume d'affaires de 10% ne sera pas atteint en 2022, et s'avère donc caduc. Il en est de même pour l'année 2023, pour laquelle la société née en 2006 prévoyait également une progression de 10% et plus.


Spartoo/Facebook


L'entreprise dirigée par Boris Saragaglia précise que cette révision "fait suite à la confirmation de l’essoufflement de la consommation sur le segment de la mode en ligne, observée en particulier au cours du mois d’octobre". Sans fixer de nouvelle prévision, elle pointe "de nombreux facteurs conjoncturels qui s'additionnent", et estime que l'impact de l'inflation sur les achats mode restera "difficile à prévoir sur les 18 prochains mois".

Néanmoins, la direction tient à souligner la "solidité de sa structure financière", avec une trésorerie de 26 millions d'euros, une situation d'endettement net de -0,6 million d'euros, et un ratio d'endettement de -1,8% au 30 juin 2022.  

L'an dernier, en 2021, Spartoo avait enregistré une croissance de son volume d'affaires de 10,3%, à 214 millions d'euros (dont 41% généré à l'international). Cependant, au premier semestre 2022, la société a affiché un ralentissement sérieux, avec un volume d'affaires de 104,3 millions d'euros, en repli de 1,6% par rapport à la même période l'année précédente, tandis que son Ebitda s'est avéré négatif à -3,1 millions d'euros.

Le portail tricolore n'est pas le seul acteur mode à revenir sur ses hypothèses de croissance. Cet automne, le fabricant de parkas luxe Canada Goose, l'équipementier sportif Adidas, le géant du denim Levi Strauss et même l'enseigne low cost de Primark ont dû faire part de l'abaissement de leurs prévisions, mettant presque tous en cause un ralentissement de la consommation.

Outre son activité de distributeur en ligne (qui cumule 10.000 marques et plus de 1,4 million de références), Spartoo fait vivre une quinzaine de marques propres, opère un réseau de 25 points de vente (magasins et corners), et a également repris la marque de prêt-à-porter SAAJ Paris cette année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com