×
5 741
Fashion Jobs
Publié le
2 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spartoo ouvre son capital à ses salariés

Publié le
2 juin 2022

Alors que le groupe de luxe Kering incite pour la première fois ses employés à acheter des actions de la société à un tarif préférentiel, Spartoo déploie lui-aussi un dispositif d’actionnariat salarié. L’e-commerçant grenoblois a annoncé le 30 mai qu’il avait offert la possibilité à ses collaborateurs d’investir dans le Fonds commun de placement d’entreprise (FCPE) nommé ‘Spartoo Team Alpha’.


Souliers de la marque Fericelli, propriété de Spartoo - DR


Cette opération s’est déroulée du 6 au 20 avril dernier et a intéressé plus de 50 salariés, soit 13% des effectifs de la société, qui sont donc devenus actionnaires. Le montant total de cette augmentation de capital n’est pas dévoilé. L’objectif pour Spartoo ? "Partager la valeur créée et forger un esprit entrepreneurial au service des clients", commente Boris Saragaglia, le cofondateur et PDG de l’entreprise, entrée à la bourse de Paris à l’été 2021.

Référençant plus de 10.000 marques et plus de 1,2 million de références aux rayons chaussure et prêt-à-porter, la plateforme lancée en 2006 a réalisé en 2021 un volume d’affaires de 214 millions d’euros, ce qui correspond à une progression de 10,3% par rapport à 2020. 41% de son activité a été générée à l’international.

Ayant développé en interne une quinzaine de marques propres, et acquis des griffes externes (notamment JB Martin et Christian Pellet), Spartoo entend poursuivre les acquisitions, et a signé en mai un accord avec le chausseur canadien Aldo. La société tricolore devient ainsi le master-franchisé sur le marché français de la griffe de souliers née en 1972, avec l’objectif de la redéployer, via une distribution en ligne et en physique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com