×
5 767
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
CCLD RECRUTEMENT
Chef de Secteur Limoges H/F
CDI · LIMOGES
Publicités
Publié le
4 oct. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spartoo se maintient malgré un premier semestre difficile

Publié le
4 oct. 2022

Le portail de vente grenoblois Spartoo indique avoir généré 104,3 millions d'euros de volume d'affaires consolidé au premier semestre. Une contraction qui se limite à 1,6%, tandis que le chiffre d'affaires se replie de 1%, à 73,9 millions d'euros. Quelque 39,4% des ventes se sont faites à l'international. L'entreprise affiche sur la période un déficit de 4,6 millions d'euros, tandis que l'Ebitda s'avère également négatif à -3,1 millions d'euros. 


Spartoo


"Le contexte particulier du premier semestre, impacté par le pic de Covid en janvier, le début de la guerre en Ukraine en mars et l’accélération de l’inflation, a créé un ralentissement de la demande", souligne le PDG, Boris Saragaglia. "Nos investissements dans notre stock et l’accélération de nos dépenses en publicité permettant de développer la notoriété de la marque Spartoo nous ont néanmoins permis de maintenir le chiffre d’affaires de nos activités B2C".

Sur le semestre, quelque 3,3 millions d'euros ont été investis dans la publicité télévisée, tandis que l'offre s'est rapidement renforcée pour atteindre les 1,4 million de pièces disponibles. Quelque 10 corners en grands magasins ont par ailleurs vu le jour au deuxième trimestre, tandis que les ventes du réseau physique ont elles-mêmes, à périmètre comparable, connu une progression de 36%. Tous canaux confondus, le panier moyen a connu une hausse de 3%, atteignant ainsi les 82 euros.

L'entreprise poursuit par ailleurs le développement de son activité BtoB. Le dispositif TooPost, qui permet à des marques tierces de profiter des capacités de transports de Spartoo, revendique accueillir 20 nouvelles enseignes clientes au premier semestre. L'activité Toobone, qui permet aux marques de déléguer à Spartoo le stockage, l'expédition et la livraison de leurs ventes en ligne (dit "Fulfilment") aurait quant à elle séduit 15 nouveaux labels.

"La croissance importante des chiffres d’affaires de nos magasins, plébiscités par les citadins, ainsi que celle de nos marques propres JB Martin et GBB, sont particulièrement satisfaisantes", indique le PDG. "Nous avons, dans le même temps, continué à rechercher de nouvelles opportunités d’investissement dans les marques possédées par le groupe, un objectif matérialisé par une première prise de participation minoritaire au capital de la marque digitale native éco-conçue made in France SAAJ".

Spartoo mise en effet sur ses marques propres, qui ont connu une hausse de 12,6% des ventes sur le premier semestre 2021. Il y a un an, Boris Saragaglia nous indiquait que ces marques généraient 15% du chiffre d'affaires de l'entreprise. Une offre qui comprend pièces mixtes (Carlington, Casual Attitude, Dream in Green, Urban, So Size et Botd), féminines (Moony Mood, Fericelli et Betty London), ou enfant (Citrouille Compagnie). Liste à laquelle se sont ajoutés Christian Pellet, EZPZ, GBB, Little Mary, Ume et JB Martin.

Pour ce second semestre, Spartoo va lancer le développement en France de la marque Aldo, via un contrat d'exclusivité. L'entreprise pointe par ailleurs que sa plateforme dédiée à l'achat/vente de produits entre particulier NewLife, lancée au premier semestre 2021, a rapidement vu son offre passer de 50.000 à 70.000 pièces. 

En 2021, Spartoo avait vu son chiffre d'affaires progresser de 10,3% à 213,7 millions d'euros. Forte de 10.000 millions de marques, et récemment lancée sur le marché de la décoration, l'entreprise réalisé déjà 40% de ses ventes à l'international. 


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com