Sports Direct sort du capital de Finish Line

Le britannique Sports Direct a annoncé ce mardi sa sortie du capital de l'enseigne américaine de chaussures de sport Finish Line, quelques jours après la finalisation du rachat de cette dernière par son rival, JD Sports.



Le distributeur dirigé par Mike Ashley a ainsi annoncé dans un communiqué avoir intégralement cédé sa participation dans Finish Line, au moment où son concurrent JD Sports a concrétisé le rachat via un accord estimé à 558 millions de livres (636 millions d'euros).

Dans le même temps, Sports Direct a partagé une autre nouvelle financière en révélant qu'il détient désormais 8,6 % des actions du groupe de mode Iconix, propriétaire américain de marques comme Umbro, Mossimo and Joe Boxer, mais aussi exploitant de licences.

Ceci est en baisse par rapport à une participation précédemment évoquée de 8,9 %, très probablement en raison d'une certaine dilution de l'émission d'actions. La participation est détenue au moyen de contrats avec des tiers.

Les investissements américains de Sports Direct suivent l'effondrement du cours de l'action Debenhams lundi, après que le groupe de grands magasins britannique a publié son troisième avertissement sur les bénéfices cette année. Sports Direct détient en effet 29,7 % de Debenhams, ce qui, ajouté à une minorité de 11 % dans House of Fraser, pourrait causer des ennuis à la société britannique dans une période difficile pour les distributeurs outre-Manche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER