Sports d’époque joue l’attaque à Paris

En 2011, les frères Benoit et Géraud D’Argenlieu voyaient leur concept de marque s’inspirant des codes du sport du début du XXème siècle recevoir le grand prix des jeunes créateurs du commerce d’Unibail Rodamco. Un encouragement pour ces passionnés et professionnels des tenues de sport (Benoît a passé plusieurs années chez Nike) qui ont obtenu la mise à disposition d’un espace dans le très coté centre commercial Parly 2. Une aubaine pour Sports d’époque et son univers premium, avec ses élégantes reproductions de maillots historiques, visant une clientèle CSP+.
Boutique Sports d'époque de Parly 2. Visuel Sports d'époque.

L’espace a ouvert en juin dernier et avant cela, les entrepreneurs, qui comptent une vingtaine de points de vente multimarques, avaient installé leur première boutique à l’enseigne rue du Dragon, dans le VIème arrondissement parisien. "Les boutiques restent l’idéal car cela permet de mettre en exergue notre concept, précise Géraud D’Argenlieu. Et les équipes sont là pour apporter les précisions, raconter l’histoire qui existe derrière chaque produit. Nous restons fidèles à cette idée. Nous ajoutons par exemple à la collection des cardigans portés par les rugbymen dans les années 20 ou une ceinture de cuir, sans boucle en acier que nous faisons produire à Fougères. A l’époque les sportsmen portaient des culottes pour la pratique sportive et utilisaient ces ceintures pour ne pas se blesser lors de plaquages".
Avec des boutiques, Sports d'époque peut mettre en valeur l'histoire derrière chaque maillot. Visuel Sports d'époque.

C’est pour pouvoir valoriser ces histoires que Sports d’époque joue l’offensive sur Paris. La marque, qui avait ouvert son capital de manière minoritaire à un business angel au printemps, vient de finaliser la signature d’une boutique de 40 mètres carrés au 13 rue des Blancs Manteaux, dans le Marais parisien. L’ouverture est prévue pour février 2014. La fratrie n’entend d’ailleurs pas s’arrêter à deux boutiques dans la capitale et regarde avec attention les opportunités du côté de la Madeleine, dans le VIIIème arrondissement. Les premiers résultats de ces succursales devraient permettre à Sports d’époque de présenter un concept de magasin pour des partenaires. Avant ces ouvertures, Sports d’époque, qui se dote d’un nouveau site internet, a misé sur un autre canal de distribution. Pour les fêtes de fin d’année, la marque était présente via des corners d’une douzaine de mètres carrés dans les grands magasins Printemps de Toulon, Lyon, Deauville, Strasbourg, Lille et Paris Nation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER