×
Publicités
Publié le
14 mai 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spreadshirt a dopé ses ventes de 12,9 % en 2019

Publié le
14 mai 2020

Le portail dédié aux articles textiles et goodies personnalisables indique avoir généré 146 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur l'exercice 2019, en progression de 12,9 % sur un an.


Spreadshirt


Spreadshirt aurait expédié quelque 6,4 millions de produits personnalisés vers plus de 170 pays au cours de l'année. Les principaux marchés du site demeurent, comme l'année précédente, l'Allemagne, les Etats-Unis, la France, les pays scandinaves et le Benelux. Quelque 20 000 créateurs auraient ouvert de nouvelles boutiques sur la marketplace, portant l'offre à un total de 110 000 corners digitaux (+12 %). La croissance des ventes aurait été principalement générée par les commandes groupes, équipes et structures professionnelles.

"La plus jeune entreprise dérivée de Spreadshirt, SPOD (Spreadshirt Print-on-Demand), a connu une première année très réussie", se félicite l'entreprise. Le service d'envoi en drop shipping B2B (la vente se fait sur le site, mais le vendeur gère la partie logistique) avait été lancé aux États-Unis à la fin de 2018. Une activité qui aurait séduit "plusieurs grands partenaires industriels" avec des contrats qui se traduisent par plus d'un demi-million d'articles par an, selon l'entreprise.

Sans surprise, Spreadshirt s'attend à voir le Covid-19 avoir un impact important à court et moyen termes sur son activité. L'entreprise rapporte d'ores et déjà une forte chute des commandes du fait de l'annulation de la plupart des événements. Mais, passé un premier mois difficile, les commandes auraient déjà ré-augmenté de près de 68 %. La crise est notamment l'occasion de voir les masques personnalisés mis en avant au sein de l'offre.

"En tant qu'entreprise rentable et bien positionnée, nous sommes très confiants dans notre capacité à maîtriser la crise actuelle et à poursuivre notre croissance, ayant acquis beaucoup d'expérience", indique le CEO Philip Rooke. "Nous allons nous en tenir à notre plan pour 2020 et lancer TeamShirts (site spécialisé dans les commandes groupées) aux États-Unis, SPOD en Europe et augmenter notre part de marché dans toutes les unités commerciales".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com