×
Publicités
Publié le
16 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Spring Court : la famille du fondateur reprend la marque en main

Publié le
16 janv. 2015

La famille Grimmeisen reprend les manettes de Spring Court. La marque française, dont l’iconique chaussure de tennis blanche a été créée dans les années 1930 par Georges Grimmeisen, fonctionnait avec des licences de production depuis 1990. D’abord réalisées par la société Rautureau, ses chaussures étaient dans les mains du groupe Royer depuis 2011.

Spring Court dans les mains de la famille du fondateur. Visuel Spring Court


Aujourd’hui, la famille (menée par Théodore, le fils de Georges Grimmeisen), propriétaire de la marque, et le groupe Royer ont mis un terme à leur accord qui était initialement de cinq ans. Le siège de la société se situe dans le quartier parisien de Belleville, dans l’ancienne usine familiale, dans le passage Piver.

La famille précise qu’elle reprend en main la distribution, mais aussi la production. Théodore Grimmeisen, ingénieur, s’est donc attelé à trouver des acteurs industriels en Indonésie et en Espagne.

« Il y avait depuis longtemps dans la famille l’envie de reprendre la marque fondée par mon grand-père, explique Florence Grimmeisen, qui se charge de la communication de la marque. C’était le bon moment. Tout reste à construire. Notre première collection est celle du printemps-été 2015, que l’on a voulue juste et resserrée sur notre modèle classique, décliné en cinq coloris. »

La marque met en avant son travail sur les matières et un focus sur son identité originelle. Avec ce leitmotiv, elle affirme son positionnement, ciblant une distribution sélective.

Spring Court, présente notamment au Japon et en Australie, s’appuie sur sa propre boutique comme fer de lance sur le marché français. Du 23 au 25 janvier, elle présentera sa collection automne-hiver 2015, qui devrait apporter une vision plus précise du travail réalisé, sur le salon Capsule Paris puis au CIFF Raven de Copenhague du 29 janvier au 1er février.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com