×

Steel : le nouveau pôle commercial stéphanois ouvrira le 13 mai

Publié le
today 11 févr. 2020
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sur le marché de l'immobilier commercial français, le projet Steel s'annonce comme le plus important de l'année 2020 en termes de surface, à savoir 52 500 mètres carrés de commerces s'élevant à l'entrée de Saint-Etienne. Après avoir accumulé du retard, ce centre développé par Apsys ouvrira bel et bien ses portes le 13 mai prochain. En attendant, la foncière a levé le voile sur l'équipe qui pilote cet ensemble commercial, à savoir Josselin Durand à la direction du centre et Julien Palandre en tant que directeur technique et sécurité.


Toiture de 30 000 mètres carrés en "dentelle" d'aluminium recyclé. - Apsys


Ayant intégré Apsys en 2017, Josselin Durand a évolué au service marketing du centre des Rives de l'Orne à Caen, avant de prendre la direction adjointe de Muse à Metz puis d'orchestrer le projet Eden, un retail park inauguré en septembre dernier en Seine-et-Marne. Quant à Julien Palandre, il était auparavant responsable technique de Sudeco Property (groupe Casino).


Josselin Durand et Julien Palandre préparent l'ouverture du site. - Apsys


Situé à cheval entre les communes de Saint-Etienne et de Saint-Jean-Bonnefonds, Steel accueillera 70 enseignes, restaurants et sites de loisir au positionnement entrée et moyen de gamme. Au rayon mode, les incontournables H&M, Kiabi, Mango, ÏdKids, Chaussea, Gémo, Jennyfer et Moa seront de la partie. Tout comme Decathlon sur le segment du sport. Côté maison, citons la présence des chaînes Flying Tiger Copenhagen, Leroy Merlin, Maisons du Monde ou encore Boulanger. Enfin, une dizaine de points de restauration complète l'offre (McDonald's, IT, Steak'n Shake, Les Trois Brasseurs…).


Le centre affirme être placé dans un pôle urbain attractif, situé en bordure de l'A72, qui voit passer 90 000 véhicules par jour. - Apsys


Partiellement à ciel ouvert, le site dont les travaux ont débuté en 2017, propose 1 800 places de parking ainsi que 37 000 mètres carrés d'espaces verts aménagés. Les bâtiments affichent une architecture métallique tout en triangles, faisant écho aux sept collines qui enserrent la ville. C'est à une zone de chalandise de 492 124 habitants que compte s'adresser l'offre de ce centre commercial, qui a pris place au cœur d'un projet de requalification plus global du quartier du Pont de l'Âne-Monthieu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com