×
Publicités

Step-in : l’application qui récompense les consommateurs pour être entrés dans un magasin

Publié le
24 juil. 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Générer du trafic en magasin est aujourd’hui un enjeu majeur pour les marques et enseignes, particulièrement à l’heure où les e-commerçants mettent les bouchées doubles pour améliorer les expériences clients.
 
Olivier Serfaty, qui a fait ses armes dans le retail et l’édition de logiciels, a donc eu l’idée de créer Step-in, une application récompensant les clients pour avoir simplement passé la porte d’un magasin. Plus de dix enseignes (soit 1 300 magasins) - dont Celio et Eram - se sont déjà laissées convaincre depuis le lancement de l’application en janvier dernier. Côté utilisateurs, ils sont 80 000 à l’avoir téléchargée pour 50 000 actifs.


Step-in, une application pour booster le trafic en magasin.

Le concept ? Lorsque qu’un utilisateur de l’application entre dans un magasin appartenant à une enseigne du réseau Step-in, il cumule des points appelés steps, qu’il peut ensuite transformer en cadeaux (chèque-cadeau d’un magasin, une boisson chez Starbucks ou encore un iPad).
 
Le barème de ces points est fixé librement par les enseignes : par exemple, 10 points pour être entré dans le magasin, 5 pour avoir consulté le catalogue sur son mobile et 5 pour avoir visité l’étage.

Pour le consommateur, l’intérêt de se rendre en magasin devient évident, les enseignes adhérant au réseau Step-in voient donc leur trafic croître.  A leur charge ensuite de convertir ces visiteurs en clients.
 
« Nous offrons aux enseignes un nouveau moyen de générer du trafic qui nécessite un faible investissement puisque nous prenons à  notre charge l’installation technique en magasin (mise en place d’un boîtier fonctionnant aux ultrasons) et nous ne sommes rémunérés qu’à la performance, c’est-à-dire uniquement si le client franchit la porte du magasin », explique Olivier Serfaty.
 
En outre, Step-in propose aux marques et enseignes de communiquer avec leurs clients. Lorsque l’utilisateur entre dans un magasin utilisant cette solution, il peut en effet bénéficier d’offres proposées par l’enseigne - chacune étant libre d'offrir ce qu’elle souhaite pour inciter le visiteur à effectuer un achat.
 
Sur le plan pratique, la mise en place de boîtier fonctionnant à l’ultrason permet d’assurer une détection du client à faible portée et donc de s’assurer de ne comptabiliser le visiteur que s’il a bien franchi les portes du magasin. Quant aux clients, ils doivent simplement télécharger l’application et l’ouvrir en magasin.
 
Enfin, dans le cas où le visiteur serait ressorti sans rien acheter, Step-in propose de lui poser des questions pour comprendre pourquoi il n’y a pas eu d’acte d’achat. Un service qui permet aux enseignes d’identifier des problèmes et d’éventuellement les résoudre.
 
Step-in, dont les principaux investisseurs sont des mastodontes du Web – Thierry Lunati (cofondateur de Viadeo), Justin Ziegler (cofondateur de Priceminister) ou encore Steve et Jean-Emile Rosenblum (fondateurs de Pixmania), prévoit d’ajouter quinze enseignes de plus à son catalogue d’ici la fin de l’année.

Mais aussi d’élargir son offre - actuellement dédiée à la mode, la déco, les télécoms, les voyages - à la restauration rapide, l’alimentaire, le bricolage, les soins/beauté, mais aussi aux taxis. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com