Stone teste le cachemire avec une première collection de pulls

Lancée en 2015 par l’Espagnole Casilda Diaz après un voyage au Népal, la griffe Stone s’articule autour de quatre valeurs. L’utilisation de fibres naturelles, l’écoresponsabilité, la durabilité des produits dans le temps et le commerce équitable sont les piliers de cette marque qui a fait des écharpes et des plaids haut de gamme (entre 100 et 200 euros la pièce) sa spécialité.
 
Stone mise sur les matières naturelles - Instagram @stoneshop.es

Pour Stone, 2019 est l’année du changement, puisque pour la première fois, elle proposera une collection printemps-été 2019. Des pièces aux couleurs vives, en soie ou en coton, pensées pour être multifonctionnelles, à porter aussi au poignet, dans les cheveux, en guise de ceinture…  Et dès l’automne-hiver 2019/20, la marque enrichira ses propositions d’une première ligne de pulls. Disponible sur l’e-shop de la griffe et dans ses points de vente multimarques, elle introduit une nouvelle matière, toujours naturelle : le cachemire.
 
En tout, ce sont 52 modèles de pulls et d’écharpes qui seront confectionnés à partir de cette étoffe. Une offre haut de gamme (210 euros le haut) qui a su séduire les clients de la griffe. Répartis entre la Belgique, la Chine, l’Espagne, l’Italie, le Japon, la Norvège, la Turquie et la France (notamment chez Merci, au Printemps de l'Homme, à La Lueur de l’aube et Bienvenue à Paris, mais aussi à Maison Orso à Rennes, Corps Accord à Brest), ils sont aujourd’hui près de 70 à proposer la marque. A eux seuls, ils effectuent près de 85 % du chiffre d’affaires de Stone, le reste étant réalisé par le site Internet de la griffe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER