×
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Suisse: les exportations horlogères freinées par la Chine en octobre

Par
AFP
Publié le
17 nov. 2022

Les exportations horlogères suisses ont ralenti en octobre, freinées en particulier par la Chine mais aussi par une décélération aux Etats-Unis, tout en se maintenant à un niveau très élevé, selon les statistiques de la fédération horlogère publiées jeudi.


Bosco di Ciliegi



En octobre, les exportations de montres suisses se sont élevées à 2,3 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros), soit une progression de 6,7% par rapport au mois d'octobre 2021, indique la fédération horlogère dans un communiqué.

En septembre, elles avaient enregistré un bond de 19,1% sur un an. La croissance est "plus modérée mais toujours significative", précise la fédération horlogère. Sur dix mois, les exportations de montres suisses s'inscrivent en hausse de 11,9% par rapport à la période comparable l'an passé, 2021 ayant été une année record pour l'horlogerie suisse.

Après une chute de 21,8% en 2020, année de la pandémie, elles avaient rebondi de 31,2% en 2021, à 22,3 milliards de francs, surpassant leur niveau de 2019 mais aussi leur précédent record de 2014 grâce à la très forte reprise du luxe aux Etats-Unis et dans les pays du Golfe.

Et tout au long de 2022, les exportations de montres suisses ont continué de progresser alors que la reprise s'est étendue à l'Europe avec le retour des touristes qui viennent y faire leurs achats de produits de luxe.

Sur le mois écoulé, les exportations de montres se sont contractées de 18,1% vers la Chine, repassant en terrain négatif après trois mois de rebond sur ce marché clé pour les ventes de produits de luxe. Les exportations de montres suisses y avaient dégringolé entre avril et juin face aux confinements avec la politique de zéro-Covid mais s'était ensuite redressées entre juillet et septembre.

La croissance a également ralenti aux Etats-Unis, s'établissant à 16,7% en octobre, contre 33,2% le mois précédent, la base de comparaison étant cependant très élevée.

En Europe, les exportations de montres suisses ont par contre continué d'afficher des taux de croissance très soutenus, grimpant de 28,1% vers la France, de 27,5% vers l'Allemagne et de 10,3% vers l'Italie.

Lors de la publication de ses résultats semestriels la semaine passée, le géant du luxe Richemont, propriétaire de la maison de joaillerie Cartier et de marques de montres de prestige telles Jaeger-LeCoultre et Piaget, avait noté qu'une partie des achats de clients américains se fait davantage à l'étranger.

La force du dollar augmente leur pouvoir d'achat lors de leurs déplacements touristiques, favorisant les achats à l'étranger, avait expliqué le patron de Cartier, tout en soulignant que la croissance reste néanmoins très soutenue aux Etats-Unis.

Zurich, 17 nov 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.