×
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 août 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Suisse: les exportations horlogères proches d'un record mensuel en juillet

Par
AFP
Publié le
19 août 2022

Les exportations horlogères suisses ont encore progressé en juillet, atteignant leur plus haut niveau mensuel après le record d'octobre 2014, a annoncé jeudi la fédération horlogère.


Photo d'illustration. - Shutterstock


Avec une croissance de 8,3% par rapport à juillet 2021, leur valeur s'est établie à 2,2 milliards de francs suisses (près de 2,3 milliards d'euros), selon les statistiques mensuelles de la fédération horlogère suisse.

Les Etats-Unis, premier marché d'exportation pour les horlogers suisses, ont confirmé le ralentissement de la croissance entamé en juin, tout en maintenant une dynamique très soutenue (+13,5%).

Suite à la levée des principales mesures anti-Covid, la Chine (+18,4%), deuxième marché pour les montres suisses, a retrouvé le chemin de la croissance en juillet, après un deuxième trimestre au ralenti (-43,3%).

Troisième grand débouché pour les horlogers suisses, Hong Kong (-11,9%) n'a en revanche pas connu d'amélioration en juillet, au contraire.

Illustrant les contrastes qui subsistent sur les marchés asiatiques, Singapour (+29,1%) s'est inscrit en forte hausse, alors que le Japon (-1,4%) a subi un coup de frein, que la fédération horlogère suisse juge "sans doute temporaire".

En Europe, les exportations horlogères suisses ont augmenté de 8% par rapport au mois de juillet de l'an passé, les principaux débouchés affichant une progression supérieure à la moyenne: de +11,8% vers le Royaume-Uni, +11,5% vers la France, +12,6% vers l'Allemagne et +31,3% vers l'Italie, des marchés où la demande dépend en partie de la manne touristique.

Au premier semestre, les exportations de montres suisses ont progressé de 11,9% sur un an. Déjà l'an passé, l'horlogerie suisse avait connu une très forte reprise grâce au vif rebond du luxe. Les exportations de montres avaient rebondi de 31,2% à près de 22,3 milliards de francs, surpassant leur niveau d'avant-pandémie mais aussi leur précédent record historique de 2014.

Si le redémarrage avait été amorcé aux Etats-Unis avant de s'étendre à Singapour et aux pays du Golfe, les grands marchés historiques où les touristes ont l'habitude de faire leurs achats de produits de luxe comme Hong Kong, le Royaume-Uni ou la France étaient restés à la traîne.


Genève, 18 août 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.