×
Publié le
1 avr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Suite au départ d'Hedi Slimane de Saint Laurent, les spéculations reprennent

Publié le
1 avr. 2016

Hedi Slimane quitte Saint Laurent et le jeu des chaises musicales reprend allègrement au sein de la mode parisienne ! Le groupe Kering a annoncé ce vendredi 1er avril, dans un communiqué, le départ du directeur artistique de la Maison de luxe, confirmant la rumeur qui courait depuis des semaines, sans expliquer toutefois les raisons du divorce.

Hedi Slimane


Selon les dernières indiscrétions, le groupe de luxe, excédé par les caprices du designer, n’aurait pas trouvé d’accord pour le renouvellement de son contrat. Il n’en fallait pas plus pour relancer les spéculations, d’autant que ce départ intervient après une série de démissions tout aussi surprenantes dans le petit milieu du luxe, d’Alber Elbaz chez Lanvin à Raf Simons chez Christian Dior.

Plus récemment, Massimiliano Giornetti a annoncé qu’il quittait Salvatore Ferragamo, tandis que Stefano Pilati a laissé Ermenegildo Zegna. De quoi multiplier les interrogations et rendre plus ardu le casse-tête des Maisons pour la prochaine saison.

Côté Saint Laurent, pour l’instant, un seul nom émerge pour reprendre la succession d’Hedi Slimane (48 ans). C’est celui du jeune créateur belge d’origine italienne Anthony Vaccarello (32 ans), actuellement aux commandes de sa propre marque et de Versus, la ligne jeune de Versace.

Passé par l'école de la Cambre, lauréat du Festival d’Hyères puis du prix de l’Andam, le talentueux styliste est réputé pour ses coupes impeccables et ses micro robes. Il affiche aussi des points communs avec Hedi Slimane.

Anthony Vaccarello est cité pour succéder à Hedi Slimane chez Saint Laurent


Comme lui, il est adepte des vêtements épurés, d’inspiration rock, très sexy, tandis que sa femme idéale joue la carte de la sensualité un brin masculine. En revanche, il est certainement « moins star » que le designer de Saint Laurent et devrait être plus facile à gérer.

Selon Reuters, l'affaire serait déjà conclue. « Ça y est, c'est signé », a indiqué une source proche du styliste belge à l'agence de presse, précisant que le groupe Kering, propriétaire de la maison de couture, pourrait annoncer cette nomination lundi. Une porte-parole de Kering n'a souhaité faire aucun commentaire auprès de Reuters.

Parmi les autres candidats possibles, à noter le nom de Stefano Pilati, qui a été le directeur de la création de Yves Saint Laurent de 2004 à 2012, précédant Hedi Slimane, et qui se trouve libre sur le mercato en ce moment.

Dans le même ordre d’idées, certains se prêtent à rêver d’un retour d’Hedi Slimane chez Dior, dont il a été le directeur artistique pour l’homme de 2000 à 2007. Mais, d'après les rumeurs les plus récentes, c’est le jeune créateur londonien Jonathan Saunders qui serait pressenti pour ce rôle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com