×
Publicités
Publié le
11 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sun City reprend Longboard

Publié le
11 févr. 2022

Changement de cap pour Longboard. La marque d'inspiration surf, fondée au début des années 2000 et développée par la société Norprotex, est reprise par le groupe francilien Sun City, spécialiste du développement de licences textiles et accessoires pour les enseignes de mode et la grande distribution.


Longboard



Le montant de la transaction n'a pas été révélé par les deux parties, mais celle-ci a été facilitée par la présence d'Emmanuel Assouline chez Sun City. Le directeur marketing en poste depuis près de trois ans a participé pendant près de 15 ans au développement de la présence dans les réseaux de distribution du label Longboard.

"Emmanuel est un peu le cofondateur de la marque, estime Pierre Sokolowski, le PDG de Norprotex, qui avait déjà revendu la marque inspirée du rugby Ruckfield à l'ancien international français Sébastien Chabal en 2019. Longboard c'est une belle histoire avec laquelle nous sommes allées du Sud-Ouest de la France à Hawai et en Australie. C'était en moyenne un chiffre d'affaires annuel entre 15 et 20 millions d'euros, avec au total plus de 15 millions de pièces vendues et de belles licences sur différentes catégories de produits. Aujourd'hui, je prends ma retraire, mais je sais que la marque est entre de bonnes mains".

Si le volet textile va connaître une légère pause dans sa commercialisation pour reprendre au printemps-été 2023, ces licences ne sont pas stoppées et continueront de faire vivre Longboard dans la saison à venir. Oberthur va proposer de la papeterie, Sogema de la lunette, Impex des produits pour l'habitacle des voitures et d'autres pourraient venir.

"La marque avait une forte présence en GSA (grande surface alimentaire) en France mais aussi en Espagne et au Portugal, d'abord sur l'univers surf mais il y a la possibilité de déployer l'offre sur un univers outdoor, très porteur actuellement comme nous le voyons avec notre licence Ushuaïa, mais aussi sur un esprit neige avec des softshell, des polaires, explique Emmanuel Assouline qui est directeur des opérations du groupe basé à Saint-Denis. Nous avons pu reprendre la marque avec son histoire, ses archives, ses données. Nous voyons un potentiel pour déployer la marque au niveau qu'elle connaissait par le passé, mais aussi la développer sur de nouveaux marchés grâce à nos contacts en Asie et en Amérique du Nord".

Un nouvel actif intéressant pour le groupe Sun City de Michel Benchetrit et des frères Daniel et David Taïeb, qui va pouvoir appliquer le savoir-faire de ses équipes de création pour la distribution à une marque en propre. Le groupe, qui réalisait 60 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020 précise avoir connu une croissance de 14% en 2021.

Norprotex devient un acteur de l'investissement



Pour Pierre Sokolowski, l'activité opérationnelle s'est conclue l'an dernier. "Nous avons stoppé les activités en lien avec la distribution, explique le dirigeant.. Nous avons converti Norprotex en holding et nous prenons des participations minoritaires dans des entreprises". L'entrepreneur a choisi d'accompagner l'entreprise Almé Paris, développée par sa fille, mais aussi d'investir dans le projet de son fils, orienté sur la maille et baptisé Atelier Garrigue. Il  accompagne aussi le label parisien La Panoplie et a investi, en tant qu'ancien médecin, dans une entreprise d'équipement paramédical. "Je ne suis pas prêt d'arrêter mes activités, glisse le dirigeant. Et nous regardons des dossiers pour d'autres investissements".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com