×
Publicités
Publié le
26 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Supergroup : déclaré en banqueroute personnelle, le directeur financier a dû remettre sa démission

Publié le
26 févr. 2015

Généralement, la formule consacrée pour le départ d’un dirigeant intègre l’idée d’un départ « pour relever d’autres challenges ». L’image de chaque partie se trouve ainsi protégée. Aussi, la cause de la démission du directeur financier de Supergroup n’a rien de banale.

Superdry change de directeur financier - Superdry


Shaun Wills a dû quitter ses fonctions ce mardi 24 février, pour raisons personnelles. Ancien de New Look, également passé par Fatface et Habitat, il était arrivé chez Supergroup en avril 2012. La maison-mère de la marque Superdry précise dans un communiqué que l’homme s’est vu prononcer par la justice, le 10 février dernier, sa faillite personnelle.

Pour une société cotée qui doit rendre compte à ses actionnaires, un tel malheur individuel peut être complexe à gérer. Pour parer aux réactions négatives sur le cours de son action, le groupe semble avoir décidé de mettre en lumière cette situation plutôt que de la voir resurgir plus tard et qu'on lui reproche de l'avoir dissimulée. Il a bien souligné le fait que la banqueroute de Shaun Wills n’avait eu aucun impact sur ses positions financières. L'autre traditionnelle phrase de remerciements pour services rendus ne faisait pas non plus partie du communiqué.

En urgence, le groupe a désigné un directeur financier intérimaire. Elle a choisi de faire confiance à Nick Wharton, ancien PDG du groupe Dunelm, spécialiste du textile de maison. Le groupe précisera sa stratégie lors d’une conférence le 26 mars prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com