Supergroup : un résultat avant impôts en hausse de 2 % en 2015

Superdry continue sa croissance. Dans ses résultats audités, la maison-mère de la marque anglaise, Supergroup, annonce un chiffre d’affaires en hausse de près de 13 % approchant les 487 millions de livres.
Idris Elba + Superdry lors de London Collection: Men, Juin 2015 - Superdry
Sur l’année, après un second trimestre en retrait, le groupe est reparti sur des croissances à deux chiffres. A la clôture de son exercice, fin avril, le groupe a vu ses ventes en direct progresser de 17 % à 334 millions et de moins de 5 % à périmètre comparable.

Superdry a ouvert 28 magasins sur son dernier exercice dont huit en Allemagne. Ses ventes en gros se sont elles améliorées de moins de 5 % à 152,5 millions de livres. Cette progression wholesale est le fruit du développement à l’international.

En effet, ses ventes en Grande-Bretagne sont en recul de près de 1 % et ses ventes en Europe stagnent, alors que ses ventes sur le reste du monde progressent de près de 26 % et représentent près de 26 millions de livres.

Le résultat opérationnel du groupe passe de 61,5 à 63,9 millions de livres. Comme annoncé par son directeur général Euan Sutherland, le groupe affiche un résultat avant impôts compris entre 60 et 65 millions à 63,2 millions de livres. Le groupe voit cependant son résultat retail passer de 54,8 à 62,4 millions alors que son résultat wholesale est en retrait. Celui-ci passe de 47,8 à 47,5 millions de livres. Les coûts centraux du groupe sont en revanche en expansion, passant de 40,6 à 46,7 millions.

Pour continuer à progresser, la direction de Supergroup a opté pour un modèle intégré, elle a repris en direct sa distribution sur les marchés espagnol et scandinave, mais aussi racheté la licence sur le marché américain en mars dernier. Le 2 juillet, elle a également racheté à Ranft Soller Holdings les 30 % que le groupe ne possédait pas dans Superdry Germany. Elle vient surtout de finaliser la création d’une joint-venture en Chine.

Sur les dix premières semaines de son exercice 2015-16, le groupe revendique une croissance de 34,5 % de ses ventes en direct avec des ventes en comparable en hausse de plus de 20 %, alors qu’il enregistrait un recul de près de 5 % à la même époque un an plus tôt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER