Swatch Group ne participera plus à Baselworld

Zurich, 30 juillet 2018 (AFP) - Swatch Group, le numéro un mondial de l'horlogerie, a annoncé lundi qu'il ne participerait plus à Baselworld, le grand salon horloger qui se tient en mars de chaque année à Bâle, semant le doute sur l'avenir de l'événement.

Les marques du groupe pourraient déserter Baselworld - Baselworld

« Les foires horlogères annuelles, telles qu'elles existent à l'heure actuelle, ne font plus beaucoup de sens », a indiqué l'horloger suisse dans un communiqué, pour expliquer sa décision.

« Aujourd'hui, tout est devenu plus transparent, plus rapide, plus instantané. Il faut désormais un autre rythme et une autre forme », a ajouté Swatch Group, estimant que les foires doivent « se réinventer », « faire preuve de plus de dynamisme et de créativité », ce qu'elles « ne parviennent pas à faire pour l'instant ».

Le groupe suisse, propriétaire de 18 marques horlogères de référence, dont Tissot, Longines et Omega, ne participera plus à cet événement dès 2019.

Le vaste salon de Bâle était jusqu'à présent considéré comme un événement incontournable pour les fabricants de montres suisses qui venaient y présenter leurs nouvelles collections aux détaillants, venus en Suisse pour y passer le plus gros de leurs commandes annuelles.

Mais les désistements se sont multipliés l'an dernier, de nombreuses marques se plaignant des coûts pour s'assurer une place dans les halles d'exposition ou d'être noyées dans la masse de cet immense salon. Pour l'édition 2018, le nombre d'exposants était en chute libre, avec près de la moitié des participants en moins.

« C'est une surprise que Swatch Group ne participe plus à Baselworld », a réagi Rene Weber, analyste chez Vontobel, dans un commentaire boursier.

« Sans Swatch Group, il va être difficile pour Baselworld de continuer », a-t-il ajouté, rappelant que Swatch y était le plus gros exposant.

Swatch Group y présentait jusqu'à présent les nouvelles collections de ses grandes marques, telles que Harry Winston, Breguet ou Blancpain, sur de vastes stands aux côtés de ses grands concurrents tels Rolex, Patek Philippe ou Tag Heuer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

HorlogerieSalonsBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER