×
3 595
Fashion Jobs
Publié le
21 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sylvie Chailloux est élue présidente de l’Union française des industries mode et habillement

Publié le
21 janv. 2021

Fédérer et coordonner les acteurs des industries de la mode et de l'habillement: durant l'année 2020, pour faire face une crise inédite liée à la pandémie de Covid-19, l'Union française des industries mode et habillement a joué à plein son rôle.


Sylvie Chaillous, nouvelle présidente de l'UFIMH - UFIMH



Ce 21 janvier, l'organisation, via son nouveau conseil d'administration élu en décembre dernier, s'est donné une nouvelle présidente pour continuer cette oeuvre. Il s'agit de Sylvie Chailloux, dirigeante et fondatrice de la société de confection Textile du Maine. Elle prend ainsi, pour les trois prochaines années, la suite de Marc Pradal, le dirigeant de la société Kiplay nommé en 2018.

Active au sein des fédérations et de groupements comme Mode Grand Ouest ou du Groupement de la fabrication française, la dirigeante va à présent être la voix en charge de représenter et défendre les différentes facettes du secteur. L'UFIMH rassemble en effet les fédérations du prêt-à-porter féminin, des industries du vêtement masculin, des industries diverses de l’habillement, le groupement de la façon française ainsi que de nombreuses organisations professionnelles régionales.

"Je suis ravie de cette nomination qui me permettra de poursuivre l’action entreprise au service de la profession dans toute la diversité de ses entreprises et dans un contexte particulièrement difficile, explique Sylvie Chailloux. Ensemble nous souhaitons œuvrer plus activement en tant que relais entre nos entreprises et le gouvernement. Les actions que nous mènerons en priorité sont: l’Innovation sous toutes ses formes, traitant aussi bien les sujets des modèles de formation, de la transformation des outils de fabrication, de la digitalisation de la distribution et des salons pour répondre aux nouveaux enjeux économiques incluant la RSE."

La dirigeante aura notamment fort à faire pour appuyer les propositions présentées cette semaine par le Comité stratégique de filière mode et luxe au gouvernement.

Pour mener à bien ses projets avec l'UFIMH, Sylvie Chailloux pourra compter sur Claire Besançon, élue première vice-présidente et présidente de la société Création&Image et de la Chambre syndicale du prêt à porter masculin et sur son trésorier et vice-président, Daniel Crépin qui est président de la Fédération des industries diverses de l’habillement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com