×
Publicités
Publié le
22 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tally Weijl placée en redressement judiciaire en France

Publié le
22 févr. 2021

L’entité française de l’enseigne de mode féminine suisse Tally Weijl, TW France Retail, a été placée en redressement judiciaire le 11 février par le tribunal de commerce de Paris, avec une période d’observation de six mois allant jusqu’au 11 août 2021. Lancée en 1984 par Tally Elfassi-Weijl et son associé Beat Grüring, la chaîne de fast-fashion qui compte 104 magasins dans l’Hexagone (65 succusales et 39 franchises) avait repris en 2017 à la barre du tribunal de commerce de Bobigny 69 unités de Mim, placée alors en liquidation judiciaire.


Silhouette signée Tally Weijl - DR


Sur le marché français, où elle a réalisé 30 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020, l'enseigne dit avoir été impactée par plusieurs crises successives depuis 2019: gilets jaunes, grèves, et surtout covid-19, dont les confinements ont plombé son activité à un moment où elle intégrait les boutiques Mim à son réseau et tentait de relancer. 

"Sans revenu, Tally Weijl France Retail a été contrainte de faire appel au chômage partiel puis de solliciter des aides dont certaines ne lui ont pas été accordées. Durant ce temps, ses loyers étaient dûs à ses bailleurs. Et, si elle a pu négocier des aménagements avec certains, d’autres n’ont pas pu ou voulu accepter des étalements de paiement ou des abandons de loyers", décrit l'entreprise.

La trésorerie de la filiale française ne lui permettait plus de tenir, la procédure judiciaire a été enclenchée pour "générer une bouffée d'oxygène financier", puisque les créances sont gelées. Cela lui donne aussi le temps de négocier à nouveau ses loyers, avec l'appui des administrateurs judiciaires.

L'optique n'est donc pas de se séparer du réseau français en cherchant un repreneur, mais de mettre sur pied un plan de continuation pour tenter de pérenniser la présence de la marque dans l'Hexagone. "Le Groupe Tally Weijl est bien décidé à poursuivre ses activités en France. Il a fait savoir à l’entreprise qu’il serait à ses côtés, comme il l’a été depuis trois ans en prenant ses pertes annuelles à sa charge", affirme l'entreprise.

En juin 2020, la chaîne de magasins indiquait son intention de fermer 200 de ses 800 magasins au niveau international et se retirer de la Bulgarie. Selon la presse suisse, elle souhaitait alors renforcer sa présence sur internet et ne conserver que les magasins qui s'intègrent dans une stratégie de distribution multicanale. Le journal Le Temps notamment rapportait que Tally Weijl avait renforcé ses fonds propres de 27 millions de francs (24,8 millions d’euros) et obtenu des crédits d'urgence pour un total de 24,7 millions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com