Tapestry annonce le départ du directeur créatif de Stuart Weitzman

Le groupe new-yorkais Tapestry a annoncé lundi la démission du créateur italien Giovanni Morelli de sa marque de chaussures Stuart Weitzman, évoquant une faute commise sur le lieu de travail, sans plus de précision, pour expliquer son départ.


Giovanni Morelli - Stuart Weitzman
 
« Si nous admirons énormément le talent créatif de Giovanni, Tapestry s'engage à garantir un environnement où chacun se sent respecté ; à plusieurs reprises, son comportement n'a pas rempli ces critères », a expliqué Victor Luis, PDG de Tapestry, dans un communiqué.
 
« En ce qui concerne l'avenir, nous avons une confiance absolue dans l'équipe créative de Stuart Weitzman, sous la direction de son PDG, Eraldo Poletto, qui dispose d'une expérience reconnue dans le développement de marques iconiques et la construction d'équipes performantes. »
 
Giovanni Morelli avait rejoint Stuart Weitzman en mai 2017, fort d'une carrière de 25 ans chez Loewe, Chloé, Burberry et Prada. À ce moment-là, le président exécutif de Stuart Weitzman avait loué son « souci du détail, son respect de la qualité et du savoir-faire, et sa sensibilité actuelle », précisant qu'il attendait du créateur qu'il préserve « l'ADN unique de la marque », tout en y injectant sa propre vision contemporaine.
 
Sa démission est le dernier d'une série de départs liés à des comportements inacceptables sur le lieu de travail. Actuellement, les effets du mouvement #MeToo ont mis en lumière les problèmes de harcèlement sexuel, mais au-delà de cela, de conduites déplacées dans le secteur de la mode.
 
Ces derniers mois, Nike a vu partir plusieurs membres de son équipe de direction, tandis que le PDG de Lululemon, Laurent Potdevin, a quitté son poste en février dernier ; au même moment, le cofondateur de Guess, Paul Marciano, a renoncé à ses responsabilités à la suite des allégations portées contre lui par le mannequin Kate Upton, qui l'accuse d'attouchements inappropriés.
 
La marque Stuart Weitzman a été rachetée par Coach - l'ancien nom de Tapestry - en 2015. Il s'agit d'un véritable moteur de croissance pour le groupe - du moins jusqu'au dernier trimestre, qui a vu ses ventes ralentir en raison de retards de production et d'une diminution de la demande pour ses modèles les plus anciens.
 
Selon Tapestry, le recrutement d'un nouveau directeur créatif est actuellement en cours.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresMode - DiversLuxe - ChaussuresLuxe - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER