×

Tapestry annonce un plan de rachat d'actions de 1 milliard de dollars

Par
Reuters
Publié le
today 9 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

(Reuters) - Tapestry, le groupe de mode américaine abritant les marques Coach, Kate Spade ou encore Stuart Weitzman, a annoncé jeudi un plan de rachat d'actions d'un milliard de dollars après avoir fait état d'un bénéfice meilleur que prévu au titre de son troisième trimestre de l'exercice 2018-2019.


Kate Spade New York - printemps-été 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Tapestry Inc. a en effet dépassé les estimations de Wall Street concernant les bénéfices du troisième trimestre grâce ventes meilleures qu'attendues des sacs à main Coach et Kate Spade. Les ventes nettes globales ont progressé de près de 1 %, à 1,33 milliard de dollars (1,18 milliard d'euros), contre 1,32 milliard un an plus tôt.

La marque Kate Spade avait souffert du manque de nouveaux modèles et de fortes réductions qui ont affecté les ventes ces dernières années. L'année dernière, la société a embauché la designer Nicola Glass, dont les créations ont bien résonné auprès des acheteurs au cours du trimestre, aidant ainsi la marque à réaliser des ventes meilleures que prévues.

Les ventes dans les magasins comparables de Kate Spade ont néanmoins chuté de 3 %, mais ce par rapport à une baisse de 4,04 % anticipée par les analystes, selon les données IBES des estimations Refinitiv. « La société a généré une amélioration significative des ventes comparables grâce à la nouvelle collection de Nicola Glass qui a séduit les consommateurs du monde entier », a déclaré le directeur général, Victor Luis.

Les ventes comparables chez Coach, qui représente environ 72 % du chiffre d’affaires de la société, ont elles augmenté de 1 % au cours du trimestre, dépassant également l’estimation moyenne des analystes qui était de +0,84 %.

Hors éléments, la société a réalisé un bénéfice de 42 cents par action au troisième trimestre clos le 30 mars, dépassant les estimations des analystes de 1 cent.

Le groupe prévoit de racheter environ 11 % de ses actions, une opération destinée à rassurer les investisseurs après des chiffres mitigés pour le deuxième trimestre, clos le 29 décembre.

Le titre a ouvert en hausse de plus de 11 % à Wall Street.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.