×
7 321
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

TBS change de capitaine et de cap

Publié le
today 5 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le 18 février dernier, Julien Bianchi a pris le relais de Jean-Marc Taillieu à la direction générale de TBS. Cet ex-directeur de l’offre produit de Kappa Europe a été nommé pour, entre autres, « redéployer le wholesale » de la marque d'inspiration nautique du groupe Eram. « Mon prédécesseur avait beaucoup développé le retail. De mon côté, je suis chargé de pousser davantage la vente en gros et l’export. Pour cela, j’ai commencé à faire un état des lieux pour analyser comment nous recrutons nos consommateurs. Or, si nos clients sont fidèles, nous avons plus de difficultés à recruter de nouveaux clients », indique Julien Bianchi lors de l’inauguration d'un pop-up store parisien installé jusqu’au 14 avril chez Heureux Les Curieux, rue du Pont-aux-Choux, à deux pas de la rue de Turenne dans le Marais.


La vitrine du pop-up parisien de la marque - DR


Le cœur de la clientèle TBS se compose de quadras et de quinquas, soit des consommateurs « avertis ». Pas question de faire du « jeunisme » pour Julien Bianchi. Il ne voit pas l’intérêt de s’adresser à tout prix aux plus jeunes et suivre ainsi une tendance très répandue dans la mode. Si le retail ne fait pas partie des premières priorités de développement, la marque continue malgré tout à ouvrir de nouveaux magasins en fonction des opportunités. Ainsi, une 38ème boutique à l’enseigne, une succursale, vient d’être inaugurée à Clermont-Ferrand, mi-février.

Pour la marque mixte de prêt-à-porter et de chaussures, les axes prioritaires sont un retour à une identité sport lifestyle et un accent mis sur le développement durable. « Non seulement nous devons produire et vendre différemment, mais nous devons aussi nous inscrire dans une démarche écoresponsable. Il en va de notre responsabilité. Si l’on regarde le marché, beaucoup font mieux que nous, c’est-à-dire, plus vite et plus fort. Donc, c’est aussi une façon de se distinguer et, si nous le faisons sincèrement, le message doit bien passer. Bien entendu, nous allons associer cet engagement écoresponsable à la rentabilité », explique Julien Bianchi.


L'intérieur du magasin éphémère à Paris - DR


Le pop-up présente en avant-première l’Edition Bleue, une capsule écoresponsable comprenant des tee-shirts fabriqués en France, en coton-polyester recyclé, qui est commercialisée par ailleurs depuis ce début avril. Pour Julien Bianchi, se concentrer sur les produits et l’innovation doit être au cœur des projets.

C’est pourquoi il a notamment fait appel à un designer freelance chaussure, Jean-Philippe Hurillon, qui a su faire ses preuves dans la mode puisqu’il a été, entre autres, designer pour Adidas Originals, Gucci avant de collaborer avec Ash, Ferragamo ou Isabel Marant. Sa mission a été de travailler sur de nouveaux modèles de chaussures à découvrir prochainement.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com