×
Publié le
29 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tekyn déploie sa nouvelle plateforme de pilotage des productions textiles

Publié le
29 juil. 2022

Spécialiste français de la production à la demande en circuit court, Tekyn a lancé le 22 juillet sa nouvelle plateforme de gestion des productions. Un dispositif collaboratif centralisé via lequel marques, ateliers et fournisseurs peuvent piloter et suivre leurs productions, de la conception à la livraison.


Tekyn



Ce dispositif va notamment permettre aux donneurs d'ordres d'organiser en un seul lieu leurs production avec les 80 ateliers du réseau Resilience, ainsi qu'avec les 300 membres du réseau Fashion Green Hub. L'outil permet de gérer ses stocks de matières et composants, les réservations de capacité, et la planification des commandes et réassorts. Mais également de suivre l'avancement de la production et des livraisons en temps réel depuis un ou plusieurs ateliers partenaires.

Une quinzaine de marques "onboardées" ont d'ores-et-déjà été accompagnées dans leur déploiement sur la plateforme. Un outil qui se décline sur ordinateur comme sous forme d'application mobile, et qui pourrait rapidement centraliser un écosystème composé de 500 acteurs de la filière.

"Une marque va intégrer sur la plateforme patrons, choix de matières, et y gérer l'intégralité des étapes de production", explique à FashionNetwork.com Virginie Civrac, responsable marketing de Tekyn. Elle souligne que le dispositif va également permettre de centraliser et conserver les échanges entre marques et fabricants, évitant les laborieux échanges par mail. "L'idée est de gagner de 30 à 40% de temps, en évitant la déperdition qui vient avec des outils collaboratifs".

Il s'agit donc d'une étape stratégique pour Tekyn. L'entreprise est née 2017 avec l'ambition d'accompagner la filière dans sa transition vers l'industrie 4.0, en misant sur l'agilité de la production locale pour faciliter l'apparition et le développement d'ateliers, tout en luttant contre surproductions et invendus. Une approche qui a depuis séduit des acteurs comme 1083, Petit Bateau, Vestiaire Collective, Cyrillus, Maison Ma Bille, Elise Chalmin ou Marthe Paris.


Tekyn



Le dispositif de Tekyn s'adosse notamment à son offre de lignes de découpes intelligentes (ou smart cutting), destinées à des productions simples comme plus élaborées. Tekyn possède ainsi sa propre ligne à Saint-Denis (93), mais propose également le dispositif à ses ateliers partenaires. Un outil qui, lié à la plateforme Tekyn, a également pour objectif d'accélérer les productions. Et d'ouvrir plus largement la porte à la production à la demande: mode de fabrication qui reçoit depuis quelques années un intérêt croissant de la part des marques.

Aujourd'hui fort de 60 collaborateurs, dont une trentaine de développeurs informatiques, Tekyn avait en mars 2021 levé 5,5 millions d'euros à l'occasion d'un tour de table mené par Otium et BpiFrance. Pierre de Chanville, cofondateur, expliquait alors à FashionNetwork.com que Tekyn se donne pour objectif de compter une vingtaine de "knitting centers" en Europe dans les 3 à 4 ans. 


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com