×
Publié le
27 nov. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tel Aviv: une fashion week entre deux mondes

Publié le
27 nov. 2011

Du 21 au 23 novembre dernier, la scène mode de Tel Aviv a vécu le plus grand événement qui lui ait été dédié depuis les années 1980. En organisant sa première fashion week, la métropole israélienne a permis à une vingtaine de créateurs locaux de connaître une exposition sans précédent. Ont par exemple retenu l'attention, la délicatesse du prêt-à-porter de la griffe Ishtar, la spiritualité de celui du créateur Kedem Sasson, et "l'ultra-glam" du jeune Alon Livne.


Les modèles du défilé printemps-été 2012 d'Ishtar, griffe de la créatrice Tamar Primak

La fashion week a reflété l'ambivalence de la mode israélienne, avec d'une part des défilés très "soir et cérémonie" répondant aux besoins d'un marché important dans le pays, à l'image de ses voisins orientaux, et d'autre part un prêt-à-porter entretenant une plus grande proximité avec les codes européens.

L'organisation de cette fashion week avait pour but premier une ouverture vers l'international. "C'est la clé pour les marques de mode israéliennes, affirme Shachar Atwan, rédacteur mode du quotidien Haaretz. Le pays et le marché sont trop petits pour le nombre de designers qui exercent à Tel Aviv", explique-t-il.

Pour Lev Ofir, fondateur de cette fashion week et également membre de l'exécutif de l'Israel Textile & Fashion Association, "le but de cet événement est d'élever le niveau de la mode dans un pays où les grandes chaînes internationales ne sont apparues que très récemment. Nous espérons aussi tisser des liens de coopération avec de grands pays textiles qui pourront nous aider à renforcer notre infrastructure de production et de distribution", ajoute-t-il.


A gauche, Alon Livne printemps-été 12, à droite, Kedem Sasson printemps-été 12.

La toute nouvelle fashion week de Tel Aviv a ainsi passé un premier accord avec la Chambre Italienne de la Mode pour organiser des échanges de créateurs, avec un défilé italien chaque saison à Tel Aviv, à l'image de Roberto Cavalli pour cette première, et un israélien à Milan.

Les Italiens figuraient d'ailleurs en nombre parmi la presse internationale présente, rassemblant également Américains, Britanniques, Japonais, Français, Russes, et même Mexicains, grâce auxquels les créateurs et institutionnels espéraient pouvoir désenclaver la mode israélienne. La deuxième édition de la fashion week de Tel Aviv est d'ores et déjà annoncée pour la fin du mois d'avril 2012.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com