Tencent et JD.com investissent dans Vipshop

Tencent Holdings Ltd, société spécialisée dans les services internet et mobiles, et la plateforme e-commerce JD.com ont annoncé lundi qu'elles investiront ensemble 863 millions de dollars (733 millions d'euros) dans le détaillant en ligne à prix réduits Vipshop Holdings Ltd.



Tencent investira 604 millions de dollars (513 millions d'euros) en échange d'une part de 7% dans le capital de Vipshop, tandis que JD.com fournira 259 millions de dollars (220 millions d'euros) pour une part de 5,5%. Le montant de l'investissement représente une prime de 55% au-dessus du cours de clôture de Vipshop de vendredi, qui s'élevait à 8,44 dollars.

"Nous sommes impatients d'apporter à Vipshop notre audience, nos solutions marketing et notre soutien financier, pour aider l'entreprise à fournir des vêtements de marques et d'autres catégories de produits à la classe moyenne chinoise, en plein essor actuellement", a déclaré le président de Tencent, Martin Lau, dans un communiqué de presse.

Le contrat scelle une alliance importante sur le marché du e-commerce chinois, où la compétition pour la distribution des marques est de plus en plus acharnée entre JD.com et Alibaba Group Holding Ltd.

Il marque aussi la montée en puissance de Tencent, dont la majorité des bénéfices provient des jeux vidéos et des réseaux sociaux, sur le marché du détail - grâce notamment à ses relations avec JD.com et son application WeChat, très populaire en Chine. La semaine dernière, le groupe a par ailleurs annoncé le rachat d'une part de 5% de l'opérateur chinois de grands magasins Yonghui Superstores Co Ltd.

Tencent, la plus importante entreprise asiatique puisqu'elle peut se vanter d'une capitalisation boursière de 473 milliards de dollars (402 milliards d'euros), est l'actionnaire majoritaire de JD.com, et les deux ont récemment accentué leur collaboration dans les domaines des données et des paiements, afin de faire front de manière plus efficace face à Alibaba.

Le directeur général de JD.com, Richard Liu, a précisé qu'environ 100 détaillants de vêtements chinois avaient récemment quitté la plateforme de l'entreprise au dernier trimestre, en raison des tactiques "coercitives" des plateformes concurrentes.

"La solidité des activités de Vipshop dans les domaines des ventes flash et de la vente de vêtements, mais aussi son incroyable équipe de direction, peuvent sans aucun doute créer de fortes synergies avec notre entreprise", a déclaré Liu dans un communiqué.

Après conclusion du contrat, Tencent permettra à Vipshop d'attirer une partie des utilisateurs de WeChat, et JD.com intègrera des fonctions de Vipshop sur sa propre application, tout en aidant la société à atteindre ses objectifs de ventes, ont affirmé les deux entreprises. 

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER