×
Publicités

Textile/habillement : en juillet, première hausse des ventes depuis novembre 2019

Publié le
2 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après la période très délicate du confinement et de la fermeture des points de vente, le secteur textile/habillement a retrouvé une santé encourageante cet été. En juillet, l'activité des distributeurs mode en France a légèrement progressé, de l'ordre de 1 %, ventes en ligne comprises, montre le bilan dressé par l'Institut Français de la Mode. Soit la première hausse enregistrée par ces acteurs depuis novembre 2019.


Les ventes textile/habillement sont reparties à la hausse en juillet. - Pixabay


Ce résultat positif, intervenant donc après sept mois dans le rouge, a bénéficié d'un impact plus significatif des soldes qu'à l'accoutumée, en raison du report de cette période de rabais, qui a débuté cette année le 15 juillet (contre le 26 juin l'an dernier). L'IFM rappelle néanmoins que "les évolutions sont contrastées selon les circuits de distribution, les grands magasins étant toujours particulièrement pénalisés par l’absence des touristes". Ce canal de vente, magasins populaires inclus, a ainsi enregistré une chute des ventes de 15,4 % en juillet.


Evolution des ventes depuis un an - IFM


L'activité réalisée sur le web a aussi offert aux acteurs mode l'occasion de sortir la tête de l'eau. "La dynamique des ventes en ligne (+19,2 % en juillet 2020, par rapport à juillet 2019) a permis de compenser les reculs d’activité commerciale enregistrés par les points de vente physiques (-4,5 %)", mesure l'IFM. Sur les sept premiers mois de l'année, l'activité online a augmenté de 11 % pour l'ensemble des circuits de distribution, ce qui est intéressant, si l'on rappelle qu'en 2019, elles n'avaient progressé "que" de 3,2 %. Les points de vente physiques enregistrent eux une chute d'activité de 26 % de janvier à juillet 2020.

En cumulant physique et web, le secteur du textile/habillement affiche une baisse d'activité de 20 % sur les sept premiers mois de l'année en cours. "La nette amélioration des résultats du mois de juillet devrait permettre une moindre dégradation des résultats du deuxième semestre. Dans ce contexte, le recul du marché pour l’ensemble de l’année 2020 pourrait être moins important que prévu", avance l'Institut, qui prévoyait en avril un recul de 20 % sur l'année pour ce qui est de son scénario médian.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com