×
Publicités
Publié le
30 août 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Textile-habillement: l'import-export européen s'est fortement accéléré au premier semestre

Publié le
30 août 2022

Après avoir dépassé en 2021 leurs niveaux d'avant-crise, les exportations européennes de textile-habillement ont connu une accélération notable au premier semestre, selon les derniers chiffres de l'Institut français de la mode. Mais c'est surtout du côté des importations que le Vieux Continent a connu une envolée impressionnante sur la période.


Shutterstock


Selon l'IFM, l'Union européenne des 27 a exporté pour 17,8 milliards d'euros d'habillement sur la période, en progression de 18% par rapport au premier semestre 2021. Côté clients, les pays d'Asie s'inscrivent ainsi en hausse de 17% à 4,01 milliards d'euros, tandis que les pays du pourtour méditerranéen progressent de 44% à 1,04 milliard.

Dans le détail, le classement des 20 plus gros clients reste similaire à celui de 2021, avec la plateforme d'exportation qu'est la Suisse (+6%), Royaume-Uni (16%), Etats-Unis (+58%) et Chine (+7%) en tête. Au cinquième rang, on retrouve la Russie qui connaît cependant une dégringolade de 34%. Onzième client de l'habillement européen en 2021, l'Ukraine (-30 %) chute à la seizième position.

De fortes hausses sont constatées du côté de la Turquie (+66%), des Emirats arabes unis (+44%) et du Mexique (+49%), ainsi que de Singapour (+52%) et de la Serbie (+38%).

L'UE a par ailleurs exporté pour 14,2 milliards d'euros de textiles (+15%), avec une progression de 17% pour l'Asie et de 29% pour les pays du pourtour méditerranéen. Là encore, le classement des pays reste relativement inchangé, emmené par Royaume-Uni (+4 %), Etats-Unis (+20%), Turquie (+30%), Chine (+15 %) et Maroc (+33 %).


IFM


L'an passé respectivement huitième et neuvième clients de l'UE pour le textile, la Russie (-22%) et l'Ukraine (-6%) se font dépasser par la Norvège. Des hausses notables sont à relever du côté de la Tunisie (+30%), de l'Inde (+22%), de Hong Kong (+36%) et du Canada (+27%).

Importations en pleine accélération



En 2021, les importations d'habillement de l'UE avaient progressé de 6%, tandis que les importations de textiles chutaient de 27%. Sur le premier semestre 2022, les deux catégories affichent des accélérations respectives de 38% et 23%.

En six mois, l'UE des 27 a importé pour 43,6 milliards d'euros d'habillement. Les chiffres des douanes montrent un accroissement des commandes venant d'Asie, avec 32,06 milliards d'euros (+43%), comme du pourtour méditerranéen, avec 8,4 milliards (+31%).

Au top 20, l'ensemble des pays fournisseurs affichent des hausses à deux chiffres, excepté le Royaume-Uni, notamment freiné par des problèmes logistiques.

Fait notable: si la Chine reste en tête des fournisseurs textiles avec 11,1 milliards d'euros (+34%), elle est désormais talonnée de très près par le Bangladesh avec 10,3 milliards, à la faveur d'une explosion de 60% des commandes. L'engorgement des ports chinois et les reconfinements ayant touché plusieurs provinces textiles chinoises ont, semble-t-il, fait basculer certaines productions chez son dauphin.


IFM


Viennent ensuite au classement d'autres fournisseurs clefs aux croissances soutenues: Inde (+38%), Vietnam (+35%), Pakistan (+46%), Cambodge (+54%) et Birmanie, pays qui affiche une croissance de 51% malgré le coup d'Etat et les inquiétudes des ONG sur le sort des ouvriers du textile.

Plus proche, la Turquie reste le troisième fournisseur de l'UE (+33 %), tandis que Maroc (+33%) et Tunisie (+23%) occupent les huitième et neuvième rangs. A noter que les Etats-Unis affichent la croissance la plus faible du Top 20, avec +10%, à l'heure où les taux de change s'avèrent moins intéressants pour les donneurs d'ordres européens.

Côté textiles, l'UE a importé sur le semestre 20,3 milliards d'euros (+23 %), dont 13,3 milliards venant d'Asie, et 3,9 milliards venant du pourtour méditerranéen. Chine (+12%), Turquie (+25%), Inde (+44%), Pakistan (+51%) et Royaume-Uni (+1%) forment le principal contingent de fournisseurs.

Parmi les faits notables, l'Australie fait son retour au Top 20, dont elle était absente en 2020 et 2021, alors que ses exportations vers l'UE ont été multipliées par deux. Sont également à noter les progressions dont profitent l'Egypte (+55%), le Vietnam (+51%) et la Corée du Sud (+44%).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com